Une société brésilienne sous tensions dans «Où est Edson?»

L'élection de Jair Bolsonaro n'est que l'aboutissement d'un processus de tension extrême de la société brésilienne. Entre tentatives d'assassinat, corruption et violence policière, la lutte pour la dignité du Mouvement de Résistance Populaire est le théâtre d'une société qui se fracture au rythme des coups de matraques et des appels aux meurtres.

4ca8ba5d

L'Hôtel Torre Palace, immeuble situé au centre-ville de la capitale brésilienne, était abandonné depuis 2013. En 2015, il a été occupé par une centaine de membres du MRP, Mouvement de Résistance Populaire, groupe dissident du MTST (Mouvement des Travailleurs Sans Toit) dirigé par Edson Francisco da Silva. Dès la première séquence, faite d'un montage parallèle entre les images de l'expulsion violente du Palace et les plans des manifestants favorables à la destitution de la présidente Dilma Rousseff (2016), le film de Dácia Ibiapina place la lutte populaire engagée dans la question du logement dans un contexte de recrudescence des forces de droite qui culminera avec l'élection de Jair Bolsonaro en 2018.

Où est Edson ? (Cadê Edson?) de Dácia Ibiapina (2020, 74 minutes)

Un film sur les mouvements populaires de défense du logement. L’État contre les sans-abri dans la capitale du Brésil.

EXTRAIT - Où est Edson ? (Cadê Edson?) de Dácia Ibiapina © Tënk

Retrouvez le festival des Etats généraux du film documentaire sur Tënk ici.

Bande Annonce - Les EGD 2020 en ligne sur Tënk © Tënk

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.