Jean Rouch raconte

Si vous ne connaissez pas encore Jean Rouch, il ne faut plus attendre ! Alors que le cinéaste et ethnologue français aurait fêté ses 100 ans ces jours-ci, nous vous proposons sur Tënk un focus sur ce pionnier du cinéma direct !

Découvrez l'immanquable et si enthousiasmant Chronique d'un été. Pendant l'été 1960, Edgar Morin, sociologue, et Jean Rouch vont enquêter sur la vie quotidienne des parisiens. Ouvriers, étudiants, employés, tous répondent à la redoutable, et pourtant essentielle, question : "Êtes-vous heureux ?". Les témoignages ne manquent pas de résonner en nous.

Chronique d'un été - Bande annonce

Nous vous proposons également son très court Les Tambours d'avant : Tourou et Bitti, tourné au Niger. Ici se déroule sur plusieurs jours une danse de possession : les participants demandent au génie de la brousse de protéger les récoltes contre les sauterelles. Les tambours archaïques Tourou et Biti vont battre. Rouch dit "J'aurais dû m'arrêter de filmer mais je me doutais sans doute qu'il allait se passer quelque chose". La transe commence. Tout est contenu dans ce plan-séquence de 9 minutes !

Chronique d'un été et Les Tambours d'avant : Tourou et Bitti ont en commun la démarche scientifique qui les anime, et ils dévoilent deux aspects du travail du chercheur : observer et provoquer la vérité. Pour comprendre davantage l'œuvre de Jean Rouch, nous vous invitons au cœur d'entretiens inédits.  En 1992, devant la caméra de Pierre-André Boutang, Jean Rouch raconteavec une élégance désinvolte, le trajet qui, dans l’après guerre, l’a mené de l’ingénierie à l’ethnographie et au cinéma. Histoires fabuleuses où éclatent le goût de l’aventure, l’humour et l’agilité de son esprit !
À dater de 1942, Jean Rouch ne quittera plus le continent africain. Né le 31 mai 1917, il décède en 2004 à Birni N'Konni, au Niger, sa terre d'adoption.

Jean Rouch raconte - Extrait


•• Chronique d'un été de Jean Rouch et Edgar Morin (86 minutes, 1961)

•• Les Tambours d'avant : Tourou et Bitti de Jean Rouch (9 minutes, 1971)

•• Jean Rouch raconte de Pierre-André Boutang (104 minutes, 2004)

Chaque vendredi, tenez-vous informé-e-s de notre programmation et découvrez les derniers documentaires mis en ligne grâce à notre newsletter. Inscrivez-vous ici ! 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.