Pionner de l'antiprodructivisme, une entrevue avec Ivan Illich sur Tënk

Radical et érudit, son apport aux mouvements d'écologie politique est crucial. Méconnu de son vivant, la pensée de Ivan Illich est d'une étonnante actualité. Nous vous proposons à travers cet entretien d'archive daté de 1972 de partir à la rencontre du fondateur du Centro Intercultural de Documentación, important lieu de formation de la gauche radicale du monde entier.

1878a290

Comme Jacques Ellul, Ivan Illich est un penseur qu’on ne cesse de redécouvrir à mesure que le monde court à sa perte. Son parcours atypique (il fut un temps prêtre avant de fustiger résolument l’institution ecclésiastique) et ses propositions énergiques (il est l’auteur de "Société sans école") le conduisent sur des chemins vertigineux. Le film traduit magnifiquement l’intensité de cette pensée toujours sur le fil, mêlant humour, savoir et poésie, et souvent désarçonnante pour nos esprits policés ! Derrière cette séduction se cache une critique radicale de la société dans laquelle nous continuons de vivre. Avant bien d’autres, Illich a compris que notre monde n’est pas illimité. Ce qu’il cible au fond, c’est l’idéologie de la croissance qui structure notre imaginaire social (toujours plus, toujours plus vite) et avec elle, les institutions naturalisées et donc peu critiquées (l’école, la santé) qui confortent cette croyance en la compétition infinie, des êtres et des marchandises.

Ivan Illich de Jean-Marie Domenach, Bernard Sobel  (1972, 52 minutes)

Peu de penseurs peuvent se targuer d'avoir eu un impact similaire à celui d'Ivan Illich sur les sciences sociales du 20e siècle. Porte-étendard provocateur de l'anti-conformisme intellectuel, il évoque ici son engagement pour la déscolarisation et précise les piliers de sa pensée novatrice, fondée sur la convivialité et la contre-productivité.

Bande annonce - Ivan Illich de Jean-Marie Domenach, Bernard Sobel © Tënk
u D

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.