Le CRAN porte plainte contre l’ex-député LR Lionnel LUCA

Lionnel Luca, ex-député LR des Alpes Maritimes, très connu pour ses dérapages verbaux, s’est de nouveau distingué par un tweet raciste et abject, ce jeudi 26 novembre. Ce tweet, dirigé à l’encontre de Michel Zecler, lynché le samedi 21 novembre par des forces de police, qualifie le passage à tabac dont est victime le producteur de « maltraitance animale ».

Le 29 novembre 2020

Jusqu’où le manque de vergogne de Lionnel Luca le conduira t-il ? Lionnel Luca, ex-député LR des Alpes Maritimes, très connu pour ses dérapages verbaux, s’est de nouveau distingué par un tweet raciste et abject, ce jeudi 26 novembre.

Ce tweet, dirigé à l’encontre de Michel Zecler, lynché le samedi 21 novembre par des forces de police, qualifie le passage à tabac dont est victime le producteur de « maltraitance animale ». Alors que la France entière, s’indigne des actes insoutenables et honteux commis par des fonctionnaires de police, Lionnel Luca préfère, quant à lui, se vautrer dans l’indécence et l’ignominie plutôt que de faire montre d’empathie et de circonspection.

Les propos tenus par l’actuel maire de Villeneuve-Loubet, sont une fois encore répugnants, infamants et indignes d’un élu de la République. Mais apparemment Lionnel Luca prend plaisir à se vautrer dans la fange. Le CRAN se permet cependant lui faire 2 remarques. D’une part, en insultant Michel Zecler, monsieur Luca n’injurie pas seulement le producteur de musique mais aussi tous les Noirs de France et d’ailleurs. D’autre part, il semblerait que les capacités intellectuelles limitées de l’édile ne lui permettent pas d’appréhender certaines notions auxquelles il devrait normalement être familier du fait de ses anciennes fonctions de législateur : rabaisser les Noirs au rang d’animaux sont des propos racistes constitutifs d’un délit punissable par la loi.

 A ce titre, le CRAN va donc saisir le Procureur de la République de Paris et, aux vues de la gravité du tweet du Maire, demande solennellement aux instances nationales des Républicains l’exclusion de Lionnel LUCA de leur parti politique et de se désolidariser publiquement des propos qu’il a tenus. En effet, il est urgent de faire le ménage dans les rangs des forces de l’ordre mais il ne faut pas omettre tous ces politiciens coutumiers de sorties racistes qui représentent en permanence une injure pour notre Nation.

Thiaba BRUNI

Vice-présidente et porte-parole du CRAN

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.