"santa Plastica" dernier album des soeurs...

Un disque à mettre entre toutes les oreilles...

Comme j’ai tendance en ce moment à installer ma réputation de râleur, je tiens quand même à signaler le dernier album des sœurs Caronni, ou plus justement appelées Hermanas Caronni :  "Santa plastica " ! On y entre comme par magie avec le titre éponyme de l’album, une cumbia bien menée, et le reste suit de manière parfois dépouillée (mais toujours efficace). Breathe apparait ainsi comme une véritable respiration dans un monde musical si souvent obnubilé par la rapidité et la rythmique brutale. On goutte ici aux notes délivrées avec parcimonie par le violoncelle et on est parfois comme enveloppé par la douceur de l’ambiance assurée par une voix envoutante et des instruments à vent qui s’expriment dans une moiteur contenue. Ainsi on est comme saisi par ces moments semi tropicaux qui pourraient être ceux de ces soirées Argentines, soirée dans lesquelles le corps au repos n’empêche pas l’âme de voyager, divaguer. Surprise néanmoins on y entend de l’anglais, langue à laquelle les sœurs ne nous avaient pas habitués, et le groupe s’offre  même quelques plages enjouées avec des airs comme « Coucou » ou « partir » qui semblent traduire une urgence mais  qui révèlent avant tout  la fantaisie maitrisée des deux artistes.   On a donc  ici un très bel album, exécuté avec douceur et maestria, à mettre entre toutes les oreilles (surtout qu'on y entend de belles voix d'hommes aussi). Avec ce nouveau travail les jumelles ne font que confirmer tout le bien qu’on pensait déjà d’elles ! Ne vous gâchez donc pas le plaisir !

https://www.youtube.com/watch?v=o4BnzSwq3Vo

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.