Soyez sages mes frêres

On vous l’a dit sortez masqués, ne vous rassemblez pas, et surtout ne vous rencontrez jamais, l’autre est un ennemi !

Non sans blague j’en ai assez, assez ! Voilà maintenant qu’on va m’interdire de sortir le soir, qu’on va contrôler mes allers et venues et qu’on va m’interdire de voir qui je veux ?

J’en ai pas fait assez des sacrifices ?

Et puis ceux dont je suis si souvent solidaire, ils n’en ont pas fait assez des sacrifices ?

Vaincre la maladie.

Mais bien sûr qu’on veut vaincre la maladie mais à quelles conditions ? Celle de devoir enterrer toutes nos envies, tous nos droits ( ceux que la déclaration des droits de l’homme nous avait accordés ) ?

Allez hop, le droit de manifester ? Poubelle !

Le droit de se rassembler ? Poubelle itou !

Le droit de sortir, le droit de voir nos parents... ?

Circulez y a rien à voir, justement !

Non il ne faudrait pas que quelqu’un meure justement de ces « si » maigres relations sociales !

Comment mieux atomiser une société ? Comment mieux célébrer l‘avènement du chacun pour soi ?

Soyez bien sages mes potos citoyens, on vous promet qu’en échange vous serez en bonne santé. Enfin, en bonne santé tant que vous supporterez le vide sidéral auquel on prétend vous condamner maintenant !

Eh, çà vous apprendra à faire preuve de mauvais esprit !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.