Ils sont venus dans nos églises...

Pour tous ceux qui ne peuvent pas...

cow9w-pxgaeutxg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils sont venus dans nos églises

Dimanche matin, le cœur battant

Ils se sont assis à leur guise

Et parfois même tout devant

 

Les femmes la tête couverte

Les hommes avec la tête nue

Ils partaient à la découverte

De ce qu’ils n’avaient jamais vu

 

Intimidés, regardaient faire

Les gens du lieu habitués

Pour savoir si toutes les chaises

C’est pour s’asseoir ou s’agenouiller

 

Le prêtre arrive et les accueille

Comme on accueille des invités

Les premiers sourires se cueillent

On passe au-dessus des préjugés

 

Après le Notre Père qu’on chante

On est alors tous invité

A montrer la paix et l’entente

Ce fut un joli déboulé

 

On voulait tous prendre la main

De celui qui était différent

Il n’y avait plus de chrétiens

Il n’y avait plus de musulmans

 

Les mauvaises langues se déchirent

Ils n’ont pas pu les supporter

Ces suppôts de Satan et pire

Pour eux il faut les rejeter

 

Je prie pour eux et leur pardonne

Je peux même les rassurer :

Un jour un musulman se donne-

Ra pour l’aider, le sauver, l’aimer.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.