L'abomination

000_par7537518.jpg

Vous avez chassé des homosexuel(le)s de nos églises.

Vous avez laissé nos enfants scander des propos racistes envers une Ministre.

Vous avez préféré votre présence ostentatoire au service du plus pauvre.

Vous vous êtes laissé accompagner par l'extrême droite.

Vous avez vilipendé un gouvernement intègre.

Vous étiez prêts à "fêter" le départ d'un ministre.

Vous avez laissé tuer Clément Méric sans rien dire.

Vous parlez de la foi comme si c'était une joute orale où tous les mots sont permis.

Vous avez applaudi aux esclandres de ceux qui vous suivaient.

Vous avez osé utiliser la Parole de Dieu pour justifier votre haine.

Vous avez qualifié vos manques de courage d'héroïsme.

Vous laissez vos jeunes croire que votre "victoire" est acquise.

Vous les laissez veiller debout ou assis sans leur dire l’inutilité de leur acte.

Vous délaissez la vraie tâche du chrétien : aimer.

Vous laissez croire que Dieu aurait choisi votre camp.

Mais vous n'êtes pas parvenu à convaincre quiconque.

Vous n'êtes pas arrivés à être majoritaires.

Vous n'êtes pas arrivés à vous faire suivre par tous les chrétiens.

Vous n'êtes pas arrivés à empêcher une loi, à faire démissionner un ministre.

Vous n'êtes pas arrivés à vous maintenir unis.

Vous n'êtes pas arrivés à vous trouver une égérie.

Vous n'êtes pas arrivés à faire parler le Pape en votre faveur.

Vous n'êtes pas arrivés à aimer.

Vous êtes "abominables"…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.