Ce billet en réaction à cette Lettre ouverte d'un intellectuel juif à ses pairs (Alain Finkielkraut, André Glucksmann, Bernard-Henri Lévy, Elie Wiesel) de Monsieur Daniel Salvatore Schiffer.


Je suis d'accord avec l'ensemble de ce qui est -très bien- dit dans ce texte, sauf avec le deuxième paragraphe.

L'attachement à Israël en tant que patrie de cœur n'est pas contestable. Il est bien compréhensible et compris de tous.

En revanche, les propos suivants sont pour moi indéfendables :

Décryptons :

"pour l’État d'Israël, le droit de se défendre lorsqu'il se voit attaqué par des centaines de roquettes par les terroristes du Hamas, lesquels se cachent de surcroît derrière leur propre population, qu'ils prennent lâchement en otage, tel un bouclier humain. A Israël, donc, mon indéfectible soutien en tant que nation"


1) Sur le droit de se défendre.


Israël occupe Illégalement la Palestine. Ce sont bien les Palestiniens qui sont assiégés depuis 60 ans, ostracisés depuis 7 ans par un blocus qui leur interdit jusqu'aux jouets pour enfants et au papier format A4, et, depuis 10 ans, par un "mur de la honte" condamné par l'ONU.

Cette occupation de la part d'Israël à été condamnée à de multiples reprises par l'ONU. Sans qu'Israël n'en tienne compte. Au lieu de cela, les gouvernements successifs n'ont eu de cesse de coloniser encore et encore la Palestine.

Qui peut refuser à un peuple envahi le droit de résister (depuis 60 ans!) à son envahisseur?

La Résolution 2621 XXV, du 12.10.1970 des Nations Unies affirme « le droit inhérent des peuples coloniaux de lutter par tous les moyens nécessaires contre les puissances coloniales qui répriment leur aspiration à la liberté et à l’indépendance. »

--> Par conséquent, qui attaque qui?

Les Palestiniens ont LE DROIT d'envoyer des roquettes sur Israël, puisque c'est en tout état de cause LA SEULE action de résistance qu'ils puissent opérer (puisqu'ils n'ont pas d'armée, au contraire d'Israël, qui reçoit même 3 milliards de dollars par an des USA).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_arm%C3%A9es_nationales_par_effectif


2) Sur les "terroristes" du Hamas

Le Hamas est un parti élu démocratiquement. Un parti qui résiste à un envahisseur.

--> Par conséquent, qui terrorise qui? Israël ne subirait pas de tir de roquettes (qui ne font jamais de morts, à quelques exceptions près) s'il ne colonisait pas EN PERMANCE la Palestine, et ne rendait pas la vie impossible aux Palestiens.


3) Sur le bouclier humain

Comment, quant on vit dans la zone plus condensée en population du monde, ne pas se trouver à côté de civils? Qu'on m'explique où le Hamas pourrait-il aller sans que les civils ne soient à proximité?

Par ailleurs, c'est bien l'Etat d'Israël qui entretien la peur, l'insécurité pour ses propres citoyens, en continuant la colonisation que la communauté internationale n'a de cesse de condamner.

--> Par conséquent, qui manipule qui? Le Hamas, resistant élu, ou Israël, qui, par sa politique meurtrière et ségrégationniste, endoctrine les citoyens et distille une tension perpétuelle dans la société israélienne et dans la région, mettant en danger la population?

Une solution est un état unique, pour tous. Pas l'état des Juifs, car cela est un ETAT RACISTE.

4) Soutien à Israël en tant que nation

Une nation digne de ce nom fixe les limites de son territoire dans sa constitution. Israël ne le fait pas. Comment peut-on ne pas fixer les limite de son territoire est se dire une démocratie?

Comment peut-on soutenir un état né du vol de la terre? On peut aimer un pays pour ses valeurs, et les "valeurs juives", si je puis dire, d'exemplarité, etc sont très louables. On peut aimer son pays, bien entendu. Mais on ne peut pas apporter sont soutien à un état colonisateur, un état raciste au sein duquel certains ont des droits, et d'autres d'autres en vertu de leur orientation réligieuse.

Conclusion

Israël à raison de se défendre, mais tape trop dure.

Et bien non. Au contraire, c'est aux Palestiniens que ce droit est reconnu par le droit international. Israël, condamné maintes fois par l'ONU (ça se compte en centaines de fois), est fautif, lourdement, et depuis 60 ans.

Arrêtons de reconnaitre le DROIT DE SE DEFENDRE à Israël.

 

Reconnaissons cela :

ce sont les Palestiniens qui se défendent, et avec presque rien.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

C'est le lobby des armes isarélien et américain qui entretient la guerre permanente. Quelques israéliens bien connus s'enrichissent de ce 10Mds $ annuel

De toute façon, la politique d'Israél du : tuons les tous avant qu'ils nous tuent, ne tiendra pas 100 ans.

D'ici 100 ans, cette zone sera, soit inondée par la montée de la mer ou désert, par le changement climatique !