Service après vente des supernovae

Court billet en forme de droit de suite. On parle décidément beaucoup de supernovae ces temps-ci. Il y a eu la très jeune supernova dont nous avons abondamment causé ici. Si vous avez aimé cette histoire, je vous signale une autre nouvelle complémentaire mais tout aussi fascinante : le « suivi en direct » de l'explosion d'une supernova.


Court billet en forme de droit de suite. On parle décidément beaucoup de supernovae ces temps-ci. Il y a eu la très jeune supernova dont nous avons abondamment causé ici. Si vous avez aimé cette histoire, je vous signale une autre nouvelle complémentaire mais tout aussi fascinante : le « suivi en direct » de l'explosion d'une supernova. Cela ne remet pas vraiment en cause le « record » observé dans le billet évoqué ci-dessus : il s'agissait d'un record de jeunesse à proximité, à 30000 années lumières à peine. La « nouvelle » observation a eu lieu, elle, bien plus loin, à environ 90 millions d'années-lumière. Les deux informations se complètent donc : proximité pour l'une, jeunesse apparente pour l'autre (abstraction faite du temps qu'à mis la lumière pour nous parvenir, on est d'accord...). Je vous conseille d'aller lire tous les détails ici, sur le site de futura-sciences, et de vous y balader de lien en lien. C'est d'ailleurs l'occasion pour vous inciter à aller régulièrement sur ce site, très bien fait et très en pointe sur l'actualité de la recherche. Mon modeste billet n'est généralement pas redondant avec ce qu'ils produisent, car je fais attention, dans la mesure du possible, à vous proposer des sujets inédits en français. Mais je ne joue pas dans la même catégorie : le volume d'infos qu'ils traitent et la qualité avec laquelle il le font est vraiment remarquable ! N'hésitez donc pas à fréquenter ce site. Pour achever de vous en convaincre, un dernier petit coup de supernovae : ils ont déniché une vidéo de simulation absolument stupéfiante et l'expliquent très bien ici. Régalez vous !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.