Comme l'oiseau raconté par Patrice Elie Dit Cosaque

Comme L'Oiseau, écrit et mis en scène par Bérékia Yergeau, avec Anahita Gohari, Noémie Petchy, Roland Zeliam, chorégraphie par Muriel Merlin, lumières par Michaël Creusy, création costumes par Léa Magnien, Compagnie Maztek, Centre dramatique Kokolampoe et EPCC Les Trois Fleuves.

Patrice Elie Dit Cosaque est journaliste pour France TV Outre-Mer.

Retranscription : 

"Tout se joue par symbolisme. Le symbole pour éviter les clichés, pour éviter qu’une histoire fictionnelle ne révèle que l’un des aspects de la question, des questions, que soulève l’existence des mules en Guyane. Les mules, ces hommes et ces femmes-valises transporteurs d’une cocaïne qui ronge tous ceux qui la touchent à l’exception notable des dealers qui fournissent et qui eux en vivent très bien.

Tentative de Bérékia Yergeau de décrypter à sa manière les rouages d’un système qui enrichit tout le monde au premier abord mais qui très vite montre les limites de sa propre perversion. Une jeune fille tentée par l’argent facile, un père et une mère dans le désarroi quand ils apprennent ce que leur fille a fait, une mère courage s’envolant pour sauver sa fille pour un Cayenne-Orly, la peur et les boulettes de coke au ventre. Et à l’arrivée, la même corruption qui s’empare d’elle. Un père incapable de préserver la cohésion de l’intégrité familiale. Bref, ce sont des archétypes évoluant dans une scénographie jouant habilement de cages dorées suspendues au dessus de nous : symboles d’une liberté perdue.

Les comédiens défendent leurs personnages suffisamment pour faire entendre le message que l’autrice et metteuse en scène Bérékia Yergeau a voulu livrer tout en vers. Pari ardu : au public de dire si le message est bien passé."

 Vous pouvez également retrouvez l'audio ici :

Comme l'oiseau audio

Pour en savoir plus sur le spectacle, retrouvez ici l'émission Grand Large du 15 juillet 2021 dédiée à Comme l'Oiseau.

Comme l'oiseau photo Comme l'oiseau photo

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.