ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

244 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 sept. 2022

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

Profits formidables, salaires forts minables

La montée en puissance de la question des superprofits dans un contexte d'hyperinflation n'a rien d'étonnant. Pendant que les prix flambent et mettent à mal le budget des familles, ces profits extrêmes accroissent les fortunes des milliardaires et des fonds financiers.

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Ainsi, 70 milliards ont été versés aux actionnaires des entreprises du CAC 40 en 2021. Quand on annonçait un taux d'inflation de 6,1 % en juillet, le CAC 40 proclamait 9 % de hausse !

Dans le même mois de juillet, le gouvernement refusait de parler salaire, préférant distraire l'opinion avec une session parlementaire sur le seul pouvoir d'achat.

Du côté patronal, les augmentations obtenues dans la dernière période atteignent en moyenne la moitié du taux de l'inflation. Résultat : un effondrement du pouvoir d'achat, estimé en juin par la DARES à 2 % en moyenne et 2,7 % pour les salaires des cadres et professions intermédiaires  https://dares.travail-emploi.gouv.fr/publication/evolution-des-salaires-de-base-dans-le-secteur-prive-T12022p

Cet été encore, sous couvert de « mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat », le gouvernement a fait adopter deux lois qui pour la CGT « non seulement ne répondent en rien aux besoins qu’expriment la majorité des salariés mais dénaturent notre système de protection sociale et le droit du travail ». Il fait financer les primes par des exonérations sociales et fiscales et remet une nouvelle fois en cause les 35 heures en permettant le rachat des RTT.

La faiblesse des salaires, des pensions et des minima sociaux, la non-reconnaissance des qualifications et des responsabilités, sont donc fort logiquement au centre des mobilisations de la dernière période. Mobilisations que la CGT propose d'amplifier avec un appel interprofessionnel le 29 septembre. Et dans un communiqué, le 31 août, la CGT indique qu'elle « travaille à un appel plus large de l’ensemble des organisations syndicales et au-delà parce que c’est une nécessité, c’est une urgence pour inverser le rapport de force en faveur du monde du travail et stopper ces politiques qui favorisent une minorité au détriment de la majorité ».

L'exaspération de l'opinion vis-à-vis de ces fortunes accumulées, des salaires pharaoniques des grands patrons, des résultats mirifiques des grands groupes, de leurs capacités à rebondir après les crises, n'est pas tout à fait nouvelle. La question du partage de la valeur ajoutée se pose depuis des décennies quand on annonce les profits démentiels réalisés par les entreprises du CAC 40, quand ces grands groupes se refont la cerise un an après la crise de 2008 grâce aux milliards injectés pour sauver le système bancaire ou les constructeurs automobiles. La question se pose aussi chaque fois que vient dans l'actualité la rémunération des grands patrons en général suivie des promesses de moralisation du patronat.

Les profits -qu'ils soient ou non qualifiés de superprofits- sont au centre du débat depuis des décennies alors même que le curseur s'est déplacé au bénéfice du capital et au détriment du travail. Au point de faire de l'Hexagone un pays à bas salaires, au point d'exonérer de plus en plus les entreprises du financement du bien commun et de la protection sociale. L'enjeu du partage de la valeur ajoutée, ne touche pas qu'au sujet du pouvoir d'achat, il s'agit aussi de faire contribuer ces grands groupes au financement de la transition environnementale. L'urgence est autant sociale que climatique et on sait ce qu'il en coûte de vouloir les dissocier.

Par FD, journaliste engagé et militant Ugict-CGT

Ce billet est également disponible chaque semaine en podcast "Cadres Infos" sur https://ugictcgt.fr/documents/podcast/ et sur toutes les grandes plateformes de streaming.

Recommander (1)

Partager sur Facebook

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB