Conditions de travail à l’heure du Covid19: répondez à l’enquête nationale!

Dans le cadre de la mise en place du site luttevirale.fr, qui permet aux salariés d’alerter sur leurs conditions de travail pendant la pandémie de Covid-19, la CGT des cadres et professions intermédiaires s’est associée à des statisticiens et statisticiennes et lance une enquête nationale sur les conditions de travail pendant le confinement pour éclairer le débat public.

La CGT des ingés, cadres et techs lance une grande enquête nationale sur les conditions de travail et les marges de manœuvre de l’encadrement.

Dans le cadre de la mise en place du site luttevirale.fr, qui permet aux salariés d’alerter sur leurs conditions de travail pendant la pandémie de Covid-19, la CGT des cadres et professions intermédiaires s’est associée aux statisticiens et statisticiennes syndiqués à la CGT des ministères sociaux (la Direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques et la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) et lance une enquête nationale sur les conditions de travail pendant le confinement pour éclairer le débat public.

Répondre au questionnaire : https://luttevirale.fr/enquete/

Aujourd’hui, le monde du travail est traversé par des débats majeurs : quelles sont les activités essentielles qui doivent être exercées en présentiel ? Les consignes de sécurité sur les lieux de travail sont-elles mises en place pour protéger la santé des salariés ? Comment se met en place le chômage partiel ou le télétravail ?

Le questionnaire d’enquête vise à obtenir une information statistique pour construire un état des lieux en direct sur la situation des salariés vis-à-vis de leur emploi et de leurs conditions de travail ; recueillir des témoignages sur le vécu des salariés pour interpeller l’opinion publique. Pour le développement de cette enquête, il a été nécessaire de connaitre les problèmes et les points de tension les plus fréquents et d’identifier les atteintes possibles aux droits des salariés.

Cette grande enquête nationale s’adresse à toutes les personnes en situation d’activité : au travail, en chômage partiel, en télétravail ou en arrêt maladie, tous les salariés peuvent répondre aux questions, donner leur avis et exprimer ce qu’ils vivent depuis ces dernières semaines.

Le questionnaire comprend un volet à destination de l’encadrement. Depuis le début de la crise sanitaire, le personnel d’encadrement est confronté à des injonctions contradictoires : préserver l’activité économique tout en préservant la santé des équipes. Souvent sommés de mettre en place des organisations de travail qu’ils ne partagent pas, ils n’ont toujours pas de droit de refus, d’alerte et l’alternative alors qu’ils et elles sont justiciables et souvent utilisé·∙e·∙s comme fusibles.

Enfin, l’enquête s’adresse à l’ensemble des représentant·∙e·∙s du personnel, et des syndiqués. Au quotidien, la défense des salariés et des agents publics est au cœur de leurs actions dans leurs établissements pour le respect des droits sociaux et du droit des salariés.

Le questionnaire est donc un outil pour les militants et les salariés qui contribuent à la lutte contre l'épidémie, en s'opposant au productivisme patronal et gouvernemental qui veut obliger le maximum de gens à aller travailler sans protéger et préserver la santé des travailleurs et travailleuses.

https://luttevirale.fr/enquete/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.