ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

254 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 avr. 2020

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

Conditions de travail à l’heure du Covid19: répondez à l’enquête nationale!

Dans le cadre de la mise en place du site luttevirale.fr, qui permet aux salariés d’alerter sur leurs conditions de travail pendant la pandémie de Covid-19, la CGT des cadres et professions intermédiaires s’est associée à des statisticiens et statisticiennes et lance une enquête nationale sur les conditions de travail pendant le confinement pour éclairer le débat public.

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La CGT des ingés, cadres et techs lance une grande enquête nationale sur les conditions de travail et les marges de manœuvre de l’encadrement.

Dans le cadre de la mise en place du site luttevirale.fr, qui permet aux salariés d’alerter sur leurs conditions de travail pendant la pandémie de Covid-19, la CGT des cadres et professions intermédiaires s’est associée aux statisticiens et statisticiennes syndiqués à la CGT des ministères sociaux (la Direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques et la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) et lance une enquête nationale sur les conditions de travail pendant le confinement pour éclairer le débat public.

Répondre au questionnaire : https://luttevirale.fr/enquete/

Aujourd’hui, le monde du travail est traversé par des débats majeurs : quelles sont les activités essentielles qui doivent être exercées en présentiel ? Les consignes de sécurité sur les lieux de travail sont-elles mises en place pour protéger la santé des salariés ? Comment se met en place le chômage partiel ou le télétravail ?

Le questionnaire d’enquête vise à obtenir une information statistique pour construire un état des lieux en direct sur la situation des salariés vis-à-vis de leur emploi et de leurs conditions de travail ; recueillir des témoignages sur le vécu des salariés pour interpeller l’opinion publique. Pour le développement de cette enquête, il a été nécessaire de connaitre les problèmes et les points de tension les plus fréquents et d’identifier les atteintes possibles aux droits des salariés.

Cette grande enquête nationale s’adresse à toutes les personnes en situation d’activité : au travail, en chômage partiel, en télétravail ou en arrêt maladie, tous les salariés peuvent répondre aux questions, donner leur avis et exprimer ce qu’ils vivent depuis ces dernières semaines.

Le questionnaire comprend un volet à destination de l’encadrement. Depuis le début de la crise sanitaire, le personnel d’encadrement est confronté à des injonctions contradictoires : préserver l’activité économique tout en préservant la santé des équipes. Souvent sommés de mettre en place des organisations de travail qu’ils ne partagent pas, ils n’ont toujours pas de droit de refus, d’alerte et l’alternative alors qu’ils et elles sont justiciables et souvent utilisé·∙e·∙s comme fusibles.

Enfin, l’enquête s’adresse à l’ensemble des représentant·∙e·∙s du personnel, et des syndiqués. Au quotidien, la défense des salariés et des agents publics est au cœur de leurs actions dans leurs établissements pour le respect des droits sociaux et du droit des salariés.

Le questionnaire est donc un outil pour les militants et les salariés qui contribuent à la lutte contre l'épidémie, en s'opposant au productivisme patronal et gouvernemental qui veut obliger le maximum de gens à aller travailler sans protéger et préserver la santé des travailleurs et travailleuses.

https://luttevirale.fr/enquete/

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère
Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant