ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

215 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 sept. 2017

Faire mentir les oracles

Plus la date du 12 septembre approche, plus on mesure la fébrilité de ceux qui auraient voulu que les ordonnances soient gravées dans le plus bel inox qui soit. C'est bien de fébrilité dont il est question lorsque le Premier ministre assure que « les manifestations n’ont pas vocation à changer le contenu des ordonnances ».

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Voilà pour la fermeté et Edouard Philippe d'en rajouter sur la légitimité de la réforme et la transparence de la méthode : « Tout avait été annoncé avant l’élection présidentielle par le chef de l’État, puis avant les législatives. Nous avons eu un débat parlementaire très intense, des rencontres extrêmement nombreuses avec les partenaires sociaux. Nous avons présenté les ordonnances le 31 août dernier », fait valoir le Premier ministre.


La fébrilité le dispute aussi à la provocation avec les propos incendiaires tenus en Grèce par le chef de l'État. Emmanuel Macron y a déclaré vendredi à Athènes « assumer » ses propos polémiques tenus fin août en Roumanie sur la France qui « n'est pas un pays qui se réforme ». Dans une pirouette sémantique dont les stratèges en communication ont le secret, Macron ne veut plus désormais parler de réforme mais d'une « transformation profonde » de la France. « Je serai d'une détermination absolue et je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ». Des propos d'un mépris inouï qui relèvent de la provocation. Et là encore, Macron assume et en rajoute.

C'est ainsi qu'à quelques jours de la mobilisation du 12 septembre contre les ordonnances réformant le Code du Travail, Macron a annoncé ambitionner de supprimer le régime spécial de retraite à la SNCF en échange du désendettement de l'entreprise. La ficelle est un peu grosse. Il s'agit de détourner l'attention, de monter les uns contre les autres en désignant des privilégiés. Mais il n'est pas sûr du tout qu'il y parvienne. En tous cas, cette fébrilité et ces coups de menton montrent que l'exécutif n'est pas si à l'aise qu'il y paraît.

A nous de faire mentir les oracles qui spéculent sur une extinction de voix du mouvement syndical.

par FD, journaliste engagé et militant Ugict-CGT

Photo by Daniil Kuželev on Unsplash

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Didier Raoult : deux ans d’enquête sur une imposture
Depuis l’arrivée du Covid-19 en France, Didier Raoult est devenu une figure nationale. D’abord en faisant la promotion d’un traitement inefficace contre la maladie, l’hydroxychloroquine, puis en niant la possibilité d’une seconde vague ou en remettant en cause l’efficacité de la vaccination. Mediapart revient en vidéo sur deux ans d’enquête sur le directeur de l’IHU.
par Youmni Kezzouf, Mathieu Magnaudeix et Pascale Pascariello
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel
Journal
Le boycott, ou l’abstention par le versant politique
Boycotter l’élection présidentielle pour imposer l’idée d’un processus constituant : l’idée resurgit à l’occasion du scrutin d’avril 2022. Des militantes et militants politiques à gauche veulent faire des abstentionnistes une force politique.
par Mathilde Goanec
Journal — Moyen-Orient
La nouvelle donne au Moyen-Orient pourrait relancer l’accord sur le nucléaire iranien
À peine élu, Joe Biden a décidé de ressusciter l’accord international avec Téhéran rompu par Donald Trump. Pour la République islamique, qui cherche à obtenir la levée des sanctions internationales, c’est aussi un objectif prioritaire. 
par René Backmann

La sélection du Club

Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
Aujourd'hui les enfants handicapés, et qui demain ?
Comment résister au dégoût qu'inspire la dernière sortie en date de Zemmour concernant les enfants handicapés ? Réaliser exactement où nous en sommes d'un point de basculement collectif.
par Loïc Céry
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses
Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire