ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

245 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 févr. 2022

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

La solidarité syndicale contre la guerre en Ukraine

L'entrée des troupes russes en Ukraine à la suite du crescendo dramatique des manœuvres militaires a fait ressurgir la menace d'un embrasement, d'une généralisation du conflit sur notre continent et le spectre d'une troisième guerre mondiale.

ugictcgt
CGT Ingés Cadres et Techs
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 D'ores et déjà, les premières victimes de cette agression ce sont les populations civiles. On parle de morts et de millions de réfugiés. Les bombardements annoncés comme ciblés sur des objectifs militaires, ont en réalité causé des pertes civiles. Cette agression contre l’Ukraine est « une guerre, en violation de la souveraineté d’un pays, en violation du droit international et des principes fondateurs de la Charte des Nations Unies », se sont indignées les centrales syndicales françaises CGT, CFDT, CGC, FO CFTC dans un communiqué commun où elles expriment leur « soutien aux populations, travailleurs et à leurs syndicats qui sont d’ores et déjà victimes » de cette guerre. Elles appellent à « l’arrêt immédiat de cette agression et au retrait des troupes russes du territoire ukrainien ».

Faire taire les armes, laisser la place à la diplomatie et à la négociation est la seule issue à cette crise majeure Si les postures hostiles et bellicistes de Vladimir Poutine ont allumé la mèche, les responsabilités des dirigeants occidentaux ne sont pas minces.

La CGT dénonce ainsi « les menées impérialistes des grandes puissances, l’irresponsabilité des dirigeants qui font le choix des armes plutôt que du dialogue, les cadres d’alliance militaire, dont l’OTAN qui représentent une menace permanente pour la paix ». Ces alliances et traités d'un autre âge ne sont à l'évidence plus garants d'une paix durable.

Dans cette guerre, les gouvernements doivent prendre le parti de la désescalade afin de parvenir à faire taire les armes. Plutôt que de multiplier les annonces d'envoi d'armes pour le plus grand bénéfice de l'industrie de l’armement, ce sont les sanctions économiques qu’il faut actionner, malgré la réticence du monde des affaires. Les Nations Unies doivent être « le cadre privilégié d’élaboration des solutions politiques et diplomatiques pour régler la question ukrainienne ». La CGT, aux côtés d’une large coalition d’organisations engagées pour la paix appelle aux mobilisations contre la guerre et pour des négociations destinées à établir une paix immédiate et durable. Malgré la répression violente, il faut saluer les importantes mobilisations contre la guerre qui ont lieu en Russie et sont un point d’appui pour mettre fin aux politiques impérialistes et bellicistes de Poutine.

Tandis que dans d'interminables éditions spéciales de journaux télévisés anxiogènes certains s'interrogent sur les conséquences économiques de cette guerre, s'évertuent à peser le volume des échanges avec la Russie, la part du gaz russe dans notre consommation énergétique, la responsabilité du mouvement syndical est d'être aux côtés des travailleuses et travailleurs d’Ukraine, de ses voisins limitrophes, mais aussi de Russie qui seront rapidement impactés par cette guerre dont personne, à commencer par les peuples eux-mêmes, ne peut sortir gagnant.

Par FD, journaliste engagé et militant Ugict-CGT

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Coupe du monde au Qatar : le Mondial de trop
Que le Mondial de foot se joue au Qatar ou ailleurs, l’exaspération démocratique et sociale face à la crise climatique et à l’inégalité des richesses impose aux grandes compétitions de changer de modèle. Il faut documenter et dénoncer la confiscation du football par des instances sportives et politiques ultralibérales. En espérant que les prises de conscience changeront enfin le cours des événements sportifs. 
par Stéphane Alliès
Journal — Sports
Indonésie : au moins 125 morts dans l’une des pires tragédies de l’histoire du foot
Prises au piège entre des supporteurs en colère et une riposte policière disproportionnée, au moins 125 personnes sont mortes piétinées ou asphyxiées dans un stade de la ville de Malang, à Java. 
par La rédaction de Mediapart
Journal — Justice
Blanchiment d’argent : le site Winamax se brûle au jeu
Une enquête judiciaire montre que la plateforme de paris en ligne a violé plusieurs de ses obligations légales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. L’entreprise n’a pas fait le moindre signalement à Tracfin pendant plus de sept ans.
par Yann Philippin et Jean Letellier
Journal — Terrorisme
Ces ratés que « Kill Bil » n’a pas voulu voir
Françoise Bilancini, la directrice de la DRPP, a dénoncé devant ses ministres de tutelle puis devant la représentation nationale, les failles de son service quand il était dirigé par son prédécesseur. Mais elle a omis de leur communiquer les ratés commis depuis qu’elle est à sa tête.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost