Umar Timol
Artiste mauricien.
Abonné·e de Mediapart

55 Billets

0 Édition

Billet de blog 28 mai 2022

Les échos de Tipasa.*

Vous entendez les échos de Tipasa, cette orgie lumineuse qui envahit vos veines et vos artères, qui dit la jouissance sans fin, le bonheur d’un corps qui n’est qu’un corps et rien autre, hors de la pensée, hors de l’être, ce corps qui est un vœu réalisé, d’être dans l’instant, de communier avec les éléments,

Umar Timol
Artiste mauricien.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

la brise vagabonde qui étreint les racines des arbres, les sortilèges du soleil qui enluminent la pierre, la présence de l’autre, son corps convulsé par le désir, vous entendez les échos de Tipasa, vous les portez en vous, parfums de l’insurrection, la pluralité d’un sens qui n’a guère besoin d’une quelconque divinité, ici, en effet, vous célébrez la vie et cet orgueil dont vous devez, disent-ils, vous défier est votre façon d’être au monde, ce monde vous appartient, plus lie de prétendre, de porter un masque, l’homme sait ce qu’il est, cette grâce est l’achèvement de sa révolte mais une fois que la jouissance se dissipe, que l’être descend de son piédestal, vous vous redécouvrez humain, fragile comme toute substance corrodée par ses soifs, vous êtes écrasé sous la pesanteur du monde, vous cheminez vers cet autre, qui est plus éphémère que vous ne l’êtes, vous êtes la créature du vide au cœur du vide, moins qu’un caillou et vous hurlez votre douleur en attendant la prochaine extase, il faudra qu’elle soit plus vive, qu’elle dure mais rien ne dure et pourtant vous êtes au seuil de cette éternité, vous vous en imprégnez, vous êtes celui qui est le plus capable de la raconter, de la transmuer en mots, en poème, mais vous ne la voyez pas, ou si, son apparence, un fragment, comme une ombre fugace dans un miroir et cette éternité émane de Celui qui l’a créée et qui a tout crée, Il n’est en rien mais il n’est rien hors de Lui, tout subsiste selon Sa volonté, Il est le commencement et la fin, Le voir est cesser de voir car on voit tout, à Tipasa, vous êtes le témoin de sa grâce mais vous pouvez en être l’objet, ainsi il ne s’agit plus de vous sacraliser, cette quête n’est pas de soi-même, la sacralisation est Son œuvre, votre quête est celle du Créateur, qui est non pas annihilation de votre être mais son immersion dans la source de ce que vous êtes, à Tipasa vous n’êtes plus cet être absurde qui s’affranchit de soi grâce à la matière mais celui réconcilié qui parvient à la plénitude de ce qu’il est par l’entremise de Celui qui l’a crée, non cet être rompu qui accueille dans ses fêlures la lumière mais celui fait de lumière qui subsiste en osmose avec Sa lumière.

( UT )

*'Ce n'est pas si facile de devenir ce qu'on est, de retrouver sa mesure profonde.' ( Albert Camus )

‘Souvenez-vous de Moi, Je me souviendrai de vous.’ ( Coran )

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan
Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin