Umar Timol

Artiste mauricien.

Ile Maurice

Son blog
14 abonnés Le blog de Umar Timol
Voir tous
  • Père et fils

    Par
    Aucune vindicte, aucun mépris, ce n’est qu’un constat, froid et lucide. Tu es un petit bourgeois papa. C’est ce que son fils lui dit. Il a de l’admiration pour sa démarche intellectuelle et son engagement auprès des mouvements de l’extrême gauche.
  • L’appel au boycott de la coupe du monde au Qatar, les lubies de l’Occident.....*

    Par
    Quand vous habitez un pays du sud, le spectacle de l’indignation sélective des pays occidentaux devient, au bout d’un moment, lassant. Vous ne savez plus si vous devez rire ou pleurer. Car c’est toujours la même rengaine.
  • En soi et hors de soi. Penser un monde sans violence.

    Par
    Il est incontestable que nous vivons dans un monde violent. Violence physique, de la barbarie et de la guerre, corps qu’on contrôle, qu’on régimente, qu’on discipline, qu’on torture et détruit et violence structurelle, plus subtile il est vrai, mais qui permet la perpétuation d’un système fondé sur la domination multiforme, notamment économique et politique, de l’autre.
  • Bangalore, la cité des couleurs

    Par
    Durant les premiers jours de mon séjour à Bangalore, j’étais abasourdi, littéralement pris dans un tournis d’émotions, tous mes sens en éveil, ballotté ici et là, incapable de réfléchir, de penser.
  • Pourquoi créer ?

    Par
    La création est un geste multiforme, vanité, narcissisme, libération de soi, quête spirituelle, tout s’y mêle, elle est au confluent de nombreuses virtualités mais, au bout du compte, quand il y réfléchit,