L'HUBRIS DES JOURS FAUVES

L'homme se prend pour un dieu ou un démiurge et contredit la juste assertion de Protagoras au V° siècle avant JC: " L'homme est la mesure de toute chose" Sylvain TESSON: Un été avec Homère

https://philitt.fr/2015/04/28/lhubris-ou-le-crime-dorgueil/

ozymandias

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.