JL MELENCHON PRONE CLAIREMENT LA REDUCTION DE LA CONSOMMATION DE PROTEINES CARNEES

Libération revient sur cet aspect fondamental à mes yeux, du programme de la France insoumise et de JLM. C'est le seul candidat à avoir pris cette position innovante et courageuse. Moi, je suis une végane écologiste insoumise, c'est pourquoi mes amis végés et moi choisissons de voter pour lui en mai 2017...L'union dans la diversité, c'est aussi ça la France insoumise!

Il est agréable, pour celles et ceux qui suivent depuis longtemps les évolutions de JLM, de voir combien ses positions sur la nécessité de diminuer notre consommation de protéines animales sont solides et novatrices.

Rappelez vous ce beau discours, jamais entendu dans la bouche d'autres hommes politiques:

https://www.politique-animaux.fr/elevage/jean-luc-melenchon-denonce-en-meeting-l-indifference-clameur-immense-de-souffrance-des-anima

"Comment se fait-il qu'alors que nous sommes si éduqués sur la planète entière, comment se fait-il qu'après tant de gens passés à l'école (...) comment se fait-il que même dans le silence de la nuit, résonne la clameur immense de la souffrance des animaux que vous avez transformés en choses ?"
(extrait du discours de Jean-Luc Mélenchon)

voir ici des déclarations plus anciennes:

http://www.vegactu.com/actualite/melenchon-on-traite-les-animaux-dune-maniere-absolument-ignoble-22567/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Vegactu+7+novembre

http://www.vegactu.com/actualite/melenchon-les-proteines-carnees-ca-a-une-limite-21721/

Mon blog dénonce au jour le jour l'exploitation inacceptable et les maltraitances faites aux animaux.

Mais aussi le désastre écologique causé par l'élevage

lisez ici:

https://blogs.mediapart.fr/edition/il-etait-une-fois-le-climat/article/080915/l-elevage-emet-plus-de-gaz-effet-de-serre-que-les-transports

 et son désastre sur la santé :

https://blogs.mediapart.fr/maui/blog/281015/liarc-oms-demontre-le-lien-entre-consommation-de-viande-et-cancer

 rappel:

"Le risque de développer un cancer augmente de 17% par consommation de 100 grammes de viande non transformée par jour, et de 18% par 50 grammes de viande transformée.(je vous rappelle que la consommation de viande, transformée ou non, est actuellement de 240 grammes par jour et par personne en France..............sans commentaires!)

 Des études analysaient aussi 15 autres types de cancers. Des liens évidents ont été mis en évidence entre la consommation de viande non transformée et le cancer du pancréas, de la prostate, et entre le cancer de l'estomac et la consommation de viande transformée. 

ces études amènent donc les scientifiques à estimer qu'il y a suffisamment d'éléments pour déclarer les viandes transformées comme cancérogènes avérés. Je vous rappelle que cela concerne donc: les charcuteries diverses provenant de tout animal, jambon, boudin, saucisses, saucissons, pâtés, toutes les viandes cuisinées, la viande fumée, ceci incluant toutes les viandes citées, plus les volailles et les abats, ainsi que le sang! donc, les plats préparés contenant de la chair de poulet par exemple sont concernés!.....et le risque augmente de 18% à partir d'une consommation de 50 grammes par jour!

 En ce qui concerne la viande non transformée, il y a seulement suspicion forte, de risque accru de survenue de cancer........Des mutations génétiques ont été mises en évidence chez les gens qui mangent la viande très cuite ou grillée."

 

Libération vient de se rendre compte de cette position importante que défend la France insoumise avec JLM.

Dans un article, un journaliste de Libération écrit:  

 

"Jean-Luc Mélenchon a fait des thématiques écologiques un des points forts de sa campagne. Il est, pour l’heure, le seul à prêcher ouvertement la réduction de la consommation de viande.

 Jean-Luc Mélenchon propose de «réduire la part des protéines carnées dans l’alimentation au profit des protéines végétales» (p.74). En clair, il faudrait, selon lui, poursuivre ou accentuer la baisse de la consommation de viande qui s’observe depuis une quinzaine d’années. La préoccupation n’est pas nouvelle pour Jean-Luc Mélenchon, qui a déjà évoqué cette question lors de la campagne présidentielle de 2012, comme le relève le site, Politique et Animaux."

 

extrait du blog de JLM: «il faudra réduire les protéines animales dans les assiettes parce qu’elles coûtent trop cher en intrants nocifs, en graisses ingérées, en eau utilisée, en habitudes de cruauté, en souffrances animales. J’attends les protestations des producteurs de viande pour expliquer pourquoi ma proposition est une chance pour eux s’ils proposent de la viande de qualité.»

Et d'ailleurs, la diminution de protéines carnées était une des 10 mesures prioritaires qu'il citait lors de l'émission de Ruquier en septembre 2016

et d'autres prises de position ici:

https://www.politique-animaux.fr/elevage/france-insoumise-demande-redefinition-des-normes-d-elevage

https://www.politique-animaux.fr/droit-animal/france-insoumise-aspire-un-monde-ou-les-animaux-ne-sont-pas-traites-comme-des-choses

 

pour lire l'article entier, c'est ici:

 

http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/01/03/pourquoi-et-comment-melenchon-veut-nous-faire-manger-moins-de-viande_1538838?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.