vincent lebreton
Abonné·e de Mediapart

18 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 juil. 2019

Le réchauffement climatique va s'emballer dangereusement.

La fonte du pergélisol. C'est l'info de l'année concernant le climat. Nous allons vers une accélération du réchauffement climatique.

vincent lebreton
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le pergélisol (ou permafrost en anglais): Sol gelé que l'on trouve en Russie, au Canada et au Groenland.
De récents articles nous expliquent que les scientifiques observent la fonte du pergélisol 70 ans plus tôt que ce qu'ils avaient prévu. Cette nouvelle est catastrophique. C'est l'info de l'année concernant le climat.
La fonte du pergélisol va donc libérer dans l'atmosphère des quantités énormes de CO2 et de méthane, un gaz à effet de serre 28 fois plus puissant que le CO2.
La quantité de carbone contenue dans le pergélisol est estimée à deux fois celle présente dans l'atmosphère.
« Les projections les plus pessimistes du Giec (Groupe d’expert intergouvernemental sur l’évolution du climat) avec un réchauffement à 4 ou 5 °C n’incluent pas les processus de dégel du pergélisol », explique Florent Dominé, le directeur de recherche au CNRS et spécialiste des interactions neige-climat-pergélisol.
La fonte totale du pergélisol pourrait augmenter la température moyenne planétaire jusqu'à +12°C. C'est la planète étuve +12°C, invivable pour la plupart des humains...
C'est un cercle vicieux puisque les gaz à effet de serre accélèrent le réchauffement de la planète et le réchauffement de la planète augmente la fonte du pergélisol. C'est ce qu'on appelle une boucle de rétroaction. Et cette boucle de rétroaction peut en entraîner d'autres, comme l'acidification des océans: plus les océans se réchauffent, plus ils ont du mal à absorber le CO2, plus l'atmosphère se réchauffe...


Nous comprenons qu'il est urgent d'agir et de réduire drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre. Nous devons laisser les ressources fossiles sous terre et passer à une société fonctionnant sans pétrole.

Sources:

Reporterre: https://reporterre.net/La-fonte-express-du-pergelisol-en-Arctique-canadien
Futura Sciences: https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-arctique-permafrost-fond-70-ans-plus-tot-prevu-43336/
Usbek et Rica: https://usbeketrica.com/article/pergelisol-fonte-70-ans-plus-tot-climat
Wikipédia: https://fr.wikipedia.org/wiki/Perg%C3%A9lisol
Ifremer: https://wwz.ifremer.fr/L-ocean-pour-tous/Nos-ressources-pedagogiques/Comprendre-les-oceans/Ocean-et-climat/Absorption-de-CO2-comment-l-ocean-regule-le-climat
Yves Cochet, ancien ministre de l'écologie sous le gouvernement Jospin: https://www.youtube.com/watch?v=y3orf0SJFXg
20 minutes:"Une réaction en chaîne pourrait transformer la Terre en étuve": https://www.20minutes.fr/planete/2318199-20180807-reaction-chaine-irreversible-pourrait-transformer-terre-etuve
Numerama: https://www.numerama.com/sciences/539051-avec-la-chaleur-le-groenland-a-perdu-autant-de-masse-de-glace-que-lors-dun-scenario-prevu-pour-2070.html

Malheureusement, ce n'est pas n'est pas la seule mauvaise nouvelle de l'été:

Quelles solutions ?

S'il est bien de faire des éco-gestes au niveau individuel, et qu'il faut encourager cette pratique, ce n'est pas suffisant. Les changements doivent être à la hauteur des enjeux. La réorganisation de la société doit être radicale. Avec l'accélération du réchauffement climatique, ce n'est plus la neutralité carbone qu'il faut atteindre, mais réduire au minimum les émissions de gaz à effet de serre. Des solutions collectives doivent être mises en place: décroissance de notre système économique, autonomie alimentaire des communes, plantation de milliards d'arbres sur toute la planète...
Des pistes pour des solutions à la hauteur de l'enjeu: https://blogs.mediapart.fr/vincent-lebreton/blog/070819/autonomie-alimentaire-des-communes-et-decroissance

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Aurélien Rousseau, l’autre caution de gauche de Matignon
Le nouveau directeur de cabinet d’Élisabeth Borne, Aurélien Rousseau, a été directement choisi par Emmanuel Macron. Sa réputation d’homme de dialogue, attentif aux inégalités, lui vaut de nombreux soutiens dans le monde politique. D’autres pointent sa responsabilité dans les fermetures de lits d’hôpitaux en Île-de-France ou dans le scandale du plomb sur le chantier de Notre-Dame.
par Ilyes Ramdani
Journal — Politique
Personnel et notes de frais : les dossiers de la députée macroniste Claire Pitollat
Dix-neuf collaborateurs en cinq ans, des accusations de harcèlement et des dépenses personnelles facturées à l’Assemblée : le mandat de la députée du sud de Marseille, candidate à sa réélection, n’a pas été sans accrocs. Notre partenaire Marsactu a mené l’enquête.
par Jean-Marie Leforestier et Violette Artaud (Marsactu)
Journal
Législatives : pour les femmes, ce n’est pas encore gagné
Plus respectueux des règles de parité que dans le passé, les partis politiques ne sont toujours pas à l’abri d’un biais de genre, surtout quand il s’agit de réellement partager le pouvoir. Nouvelle démonstration à l’occasion des élections législatives, qui auront lieu les 12 et 19 juin 2022.
par Mathilde Goanec
Journal
Climat : militer dans l’urgence
Une quinzaine de départements français sont touchés par la sécheresse, dix ont déjà dépassé le seuil d’alerte. On en parle avec Simon Mittelberger, climatologue à Météo-France, Cécile Marchand d’Alternatiba et Les Amis de la Terre, et Julien Le Guet, du collectif Bassines non merci.
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
De l'art de dire n'importe quoi en politique
Le problème le plus saisissant de notre démocratie, c’est que beaucoup de gens votent pour autre chose que leurs idées parce que tout est devenu tellement confus, tout n’est tellement plus qu’une question d’image et de communication, qu’il est bien difficile, de savoir vraiment pour quoi on vote. Il serait peut-être temps que ça change.
par Jonathan Cornillon
Billet de blog
par Fred Sochard
Billet de blog
Qui est vraiment Élisabeth Borne ?
Depuis sa nomination, Élisabeth Borne est célébrée par de nombreux commentateurs comme étant enfin le virage à gauche tant attendu d'Emmanuel Macron. Qu'elle se dise de gauche, on ne peut lui retirer, mais en la matière, les actes comptent plus que les mots. Mais son bilan dit tout le contraire de ce qu'on entend en ce moment sur les plateaux.
par François Malaussena
Billet de blog
par C’est Nabum