Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

194 Billets

10 Éditions

Billet de blog 30 sept. 2010

CB News en redressement judiciaire, Yagg en danger

CB News, la société qui édite notament l'hebdomadaire spécialisé dans l'actualité des médias et de la communication du même nom, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre.

Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

CB News, la société qui édite notament l'hebdomadaire spécialisé dans l'actualité des médias et de la communication du même nom, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre. Un administrateur judiciaire devrait arriver la semaine suivante pour trouver un éventuel repreneur (Christian Blachas l'avait totalement repris en 2005 avec sa directrice générale Margareth Figueiredo).

La société, qui emploie une cinquantaine de personnes, était devenu lourdement déficitaire (1,3 million de pertes en 2009 pour un chiffre d'affaires de 4,5 millions d'euros, après une année 2008 affichant 280.000 euros de pertes pour un chiffre d'affaires de 5,3 millions) du fait de la baisse des volumes publicitaires. Ce, en dépit d'un retour de visibilité pour Christian Blachas avec la reprise de son émission «Culture Pub» (1987-2005 sur M6) sur la chaîne numérique terrestre NT1. Et d'une politique commerciale très volontaire basée sur l'organisations de multiples «Grands prix» (Grand Prix des médias, des collectivités locales, Hits d'or pour la création publicitaire et Effie pour l'efficacité des campagnes).

[Pour mémoire: Mediapart a obtenu le prix CB News du meilleur site d'information 2010]

Le même jour, le «pure player» lesbien, gay, bi et trans Yagg s'est également déclaré «en danger» et fait appel à la générosité publique – concrètement, à acheter un «poster» sur leur «mur» (de 15 à 349 euros) – pour «résoudre les problèmes immédiats de trésorerie qui hypothèquent sérieusement son avenir».

«Nous nous sommes lancé à une époque où nous pensions que la publicité nous permettrait de nous financer, explique le président de la société, Christophe Martet. Mais en mai 2008, la crise était déjà là et nous avons commencé à diversifier nos revenus, avec des opérations spéciales, des sponsors, des services aux entreprises ou de la création de contenu. Mais ça ne suffit pas. Nous avons fait de nouveau appel aux investisseurs [mi-2009, Yagg avait levé 180.000 euros venant de Rentabiliweb et de Thierry Wilhelm, qui est aussi actionnaire de Mediapart – via le fonds Financière Ox] qui ont du mal à se décider aujourd'hui. Mais pour nous, le moment de vérité se trouve dans les prochaines semaines. On saura alors si on continue ou si on arrête.»

Parmi les pistes envisagées par Yagg, on trouve le projet de proposer à coté du journal qui resterait en accès libre, un réseau social payant, qui fournirait des contenus spécifiques ou de nouveaux services («mais pas des rencontres, précise Christophe Martet, plutôt des offres professionnelles»). La société compte aussi sur la plateforme de mécennat que Rue89 est en train d'élaborer et qui permettrait aux lecteurs de s'engager ponctuellement ou régulièrement, sur un sujet particulier ou sur un projet à long terme.

Aujourd'hui, la communauté Yagg compte 6.000 inscrits, dont 450 blogueurs.

[Pour mémoire: outre le fait que Yagg est membre, comme Mediapart, du SPIIL, et que nous avons des actionnaires communs, la rédaction du site alimente régulièment une édition commune avec la rédaction de Mediapart sur l'actualité LGBT, Rainbow Warriors.]

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles