Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

194 Billets

10 Éditions

Billet de blog 30 sept. 2010

CB News en redressement judiciaire, Yagg en danger

CB News, la société qui édite notament l'hebdomadaire spécialisé dans l'actualité des médias et de la communication du même nom, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre.

Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

CB News, la société qui édite notament l'hebdomadaire spécialisé dans l'actualité des médias et de la communication du même nom, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre. Un administrateur judiciaire devrait arriver la semaine suivante pour trouver un éventuel repreneur (Christian Blachas l'avait totalement repris en 2005 avec sa directrice générale Margareth Figueiredo).

La société, qui emploie une cinquantaine de personnes, était devenu lourdement déficitaire (1,3 million de pertes en 2009 pour un chiffre d'affaires de 4,5 millions d'euros, après une année 2008 affichant 280.000 euros de pertes pour un chiffre d'affaires de 5,3 millions) du fait de la baisse des volumes publicitaires. Ce, en dépit d'un retour de visibilité pour Christian Blachas avec la reprise de son émission «Culture Pub» (1987-2005 sur M6) sur la chaîne numérique terrestre NT1. Et d'une politique commerciale très volontaire basée sur l'organisations de multiples «Grands prix» (Grand Prix des médias, des collectivités locales, Hits d'or pour la création publicitaire et Effie pour l'efficacité des campagnes).

[Pour mémoire: Mediapart a obtenu le prix CB News du meilleur site d'information 2010]

Le même jour, le «pure player» lesbien, gay, bi et trans Yagg s'est également déclaré «en danger» et fait appel à la générosité publique – concrètement, à acheter un «poster» sur leur «mur» (de 15 à 349 euros) – pour «résoudre les problèmes immédiats de trésorerie qui hypothèquent sérieusement son avenir».

«Nous nous sommes lancé à une époque où nous pensions que la publicité nous permettrait de nous financer, explique le président de la société, Christophe Martet. Mais en mai 2008, la crise était déjà là et nous avons commencé à diversifier nos revenus, avec des opérations spéciales, des sponsors, des services aux entreprises ou de la création de contenu. Mais ça ne suffit pas. Nous avons fait de nouveau appel aux investisseurs [mi-2009, Yagg avait levé 180.000 euros venant de Rentabiliweb et de Thierry Wilhelm, qui est aussi actionnaire de Mediapart – via le fonds Financière Ox] qui ont du mal à se décider aujourd'hui. Mais pour nous, le moment de vérité se trouve dans les prochaines semaines. On saura alors si on continue ou si on arrête.»

Parmi les pistes envisagées par Yagg, on trouve le projet de proposer à coté du journal qui resterait en accès libre, un réseau social payant, qui fournirait des contenus spécifiques ou de nouveaux services («mais pas des rencontres, précise Christophe Martet, plutôt des offres professionnelles»). La société compte aussi sur la plateforme de mécennat que Rue89 est en train d'élaborer et qui permettrait aux lecteurs de s'engager ponctuellement ou régulièrement, sur un sujet particulier ou sur un projet à long terme.

Aujourd'hui, la communauté Yagg compte 6.000 inscrits, dont 450 blogueurs.

[Pour mémoire: outre le fait que Yagg est membre, comme Mediapart, du SPIIL, et que nous avons des actionnaires communs, la rédaction du site alimente régulièment une édition commune avec la rédaction de Mediapart sur l'actualité LGBT, Rainbow Warriors.]

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viol, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
Racisme systémique
Parler de « racisme systémique » c’est reconnaître que le racisme n’est pas uniquement le fait d’actes individuels, pris isolément. Non seulement le racisme n’est pas un fait exceptionnel mais quotidien, ordinaire : systématique, donc. Une définition proposée par Nadia Yala Kisukidi.
par Abécédaire des savoirs critiques
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP