Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

2345 Billets

2 Éditions

Billet de blog 1 janv. 2020

L'esquive

Lisant son prompteur comme un bon élève frimant du Conservatoire, le muscadin du faubourg Saint-Honoré est apparu hier soir dans les étranges lucarnes d'une France à moitié paralysée par les grèves, afin de nous hypnotiser d'un soliloque lunaire...

Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

...car il s'agissait bien de cela au cours de ce monologue lénifiant, qui n'aura finalement accouché que d'un mot, le "compromis", assorti de l'adjectif "rapide" : c'est probablement tout ce qui fallait attendre de cette grossesse nerveuse !

C'est en réalité tout l'art de l'esquive mais à "la fin de l'envoi", le peuple peut inévitablement "toucher"...

Le pari est donc pris du choix de l'épreuve de force, de l'affrontement du pouvoir bourgeois et de ses technocrates avec la France des "atlantes et des cariatides qui portent tout le poids humain"*, un bras de fer spéculant sur la lassitude ou l'inertie populaires au démarrage de cette nouvelle année, qui amène les révoltes et les espoirs de millions de gens...

Pourtant, depuis le 17 novembre 2018, puis dès le 5 décembre 2019, les moutons noirs, jaunes et rouges ont récusé Panurge, se sont manifestés dans les ronds points, sur les places, dans les rues ou dans les gares pour crier leur colère et hurler leur mal de vivre dans une société faite par les nantis pour conforter les privilèges de cette France d'en haut, confite dans son arrogance et certaine d'incarner la modernité.

C'est pourquoi elle a coopté un jeune banquier diplômé pour sa course de chars en espérant qu'il tiendra fermement les rênes de l'attelage.

Le charlatanisme reste un exercice périlleux, même lorsqu'il est crépusclaire.

Il veut "l'unité nationale" ; il l'aura, mais elle se fera...contre lui.

Je nous souhaite l'insolence et la rébellion.

Bonne année à la France d'en bas !

* Victor Hugo

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Assurances : les résultats s’envolent, pas les salaires
Depuis plusieurs mois, des mouvements sociaux agitent le monde des assurances où les négociations salariales sont tendues, au niveau des entreprises comme de la branche professionnelle. Les salariés réclament un juste partage des bénéfices, dans un secteur en bonne santé.
par Cécile Hautefeuille
Journal
Le RN s’installe, LFI perd la partie
Les députés ont voté mercredi la répartition des postes de gouvernance de l’Assemblée nationale, offrant deux vice-présidences au parti de Marine Le Pen. Privée de la questure qu’elle convoitait, La France insoumise a dénoncé les « magouilles » de la majorité, qu’elle accuse d’avoir pactisé avec la droite et l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
Les contradictions de la défense de Damien Abad
Damien Abad est visé par une enquête pour « tentative de viol », ouverte ce mercredi par le parquet de Paris. Questionné par BFMTV sur le témoignage de la plaignante, l’avocat du ministre a affirmé que son client ne la connaissait « absolument pas », ne sachant pas de « qui il s’agit ». Ce que contredisent plusieurs éléments obtenus par Mediapart. Contacté, Me Benoît Chabert revient sur ses propos.
par Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Quand le RN est fréquentable…
La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !
par Coline THIEBAUX
Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat