MAXIMILIEN ROBESPIERRE TOUJOURS VICTIME DE SA LEGENDE NOIRE

Décidément on n'en finit plus de dénoncer les ravages de la pensée dominante en Histoire. Dans un précédent billet,j'ai pris à contre-courant, position contre l'opération "Apocalypse",qui me semble bien constituer le dernier avatar de cette "histoire bling-bling" que veut promouvoir notre Président. Aujourd'hui,c'est le Conseil de Paris qui vient de s'illustrer en refusant de donner le nom de Robespierre à une rue de la capitale. Le vote a été acquis par une courte majorité UMP-PS ! L'argument décisif a été de présenter Robespierre comme un "bourreau sanguinaire" en lui faisant porter l'entière responsabilité de la Terreur.

Et pourtant. Lorsqu'on étudie un peu cette période,on se rend compte que l'Histoire officielle a bien falsifié la réalité et que Jaurès avait raison d'écrire (dans son Histoire socialiste de la Révolution française) :"Je suis avec Robespierre et je vais m'asseoir avec les Jacobins". En effet Maximilien est avant tout un révolutionnaire nourri des idéaux de la philosophie des Lumières. Il a été l'un des principaux rédacteurs de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen,et s'est battu à la Convention pour que soit instauré le suffrage universel,et le droit de vote des juifs et des gens de couleur. Il a été pour l'abolition de l'esclavage et pour la suppression de la peine de mort.

Que lui reproche-t-on ? D'avoir agi face à la contre-révolution. D'avoir agi contre la corruption et la trahison. Et d'avoir soutenu avec Saint-Just des mesures pour l'égalité et la justice sociales.

Tout le reste n'est que rumeur et ragots. Pourquoi tant de haine ? Parce que Robespierre représente un danger mortel pour les classes possédantes,pour la bienséance culturelle des élites bourgeoises. L'Histoire dominante l'a donc relegué dans son enfer,avec ses camarades Saint-Just,Couthon...et avec Gracchus Babeuf,"le premier communiste".

Ce qui me semble odieux dans ce vote du Conseil de Paris,c'est qu'il a été acquis avec les voix d'une majorité d'élus PS,suivant les consignes de Bertrand Delanoë ! Michelet,Mathiez,Lefebvre,Godechot,Soboul,Guillemin,Manceron...réveillez vous ! Ils sont en train de guillotiner une nouvelle fois "l'incorruptible" !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.