La drôle de guéguerre

Dans la torpeur estivale, qui est sans doute la meilleure alliée de la dictocratie, un méprisable follicule d'extrême droite tente de lancer contre Mediapart une campagne délétère visant à discréditer son potentiel d'investigations...

..."Valeurs actuelles"* puisqu'il faut l'appeler par son nom, a recueilli les imprécations des époux de Rugy, de Benalla, de Bernard Tapie et de son avocat Dupond-Moretti, de Bernard de la Villardière, d'Hervé Gattegno et ...de la grande prêtresse des Marcheurs Marlène Schiappa afin de clouer au pilori l'action journalistique de nettoyage des écuries d'Augias entreprise depuis onze ans par l'équipe de Mediapart sous la direction d'Edwy Plenel.

Il fallait s'y attendre ! On ne fait pas d'omelette sans casser les oeufs et le pouvoir exécutif macronien traversant une telle période d'incertitudes et de turbulences que les passagers de l'airbus-France sont priés non seulement d'attacher leurs ceintures, mais aussi de prévoir les gilets de sauvetage en cas d'amerrissage forcé...

Acculé dans ses mensonges d'Etat, il ne peut répondre qu'avec des gaz lacrymogènes à l'enfumage général, mais il compte bien sur la servilité des médias pour lui faire la courte échelle ; par ailleurs, dans ce monde dominé par la communication, il y a encore des moutons noirs qui ne sont pas tous des moutons enragés mais qui restent fidèles à leur éthique d'informateurs et à la morale du journalisme.

C'est évidemment le cas de Mediapart à qui on peut reprocher bien des choses, mais dont on ne saurait mettre en doute le professionnalisme.

Ce môle de résistance à la flagornerie, à la forfaiture et à l'infamie est une chance inouïe pour que survive la démocratie française, attaquée par les prébendes, les privilèges et les cooptations, menacée dans son essence même par l'ivresse du pouvoir personnel et l'absence de contre-pouvoirs.

Or, dans la torpeur estivale, se rassemblent et se coagulent tous les éléments de la colère et de la révolte populaires...

Gare au gorille !

* on s'interroge sur les "valeurs" en question

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.