Et Nathalie Arthaud ?

Alors que toutes les têtes des listes se présentant aux élections européennes ont été invitées par la télévision publique, la candidate de "Lutte ouvrière" a été oubliée ou plutôt délibérément écartée car son programme est à proprement parler, révolutionnaire...

...en effet Nathalie Arthaud affirme (à juste titre) que l'Union européenne actuelle est le fruit d'une construction des classes dominantes et des élites bourgeoises et non des populations laborieuses.

Elle estime qu'il faut détruire la "caricature " européenne capitaliste actuelle qui, depuis cinquante ans, favorise les oligarchies et les banquiers et favorise la domination sans partage des pays les plus puissants (notamment l'Allemagne) sur les plus faibles.

Elle préconise, à l'instar des Communeux, la constitution d'une Europe unifiée en créant un marché dans lequel la concurrence serait libre et non faussée afin que chacun des Etats membres ne puisse intervenir en faveur des intérêts de sa propre bourgeoisie.

Elle alerte des dangers que font courir les politiques de plus en plus protectionnistes qui pourraient ramener loin en arrière les aspirations au mutuellisme, à la coopération, aux échanges et à la fraternité de l'internationale du travail...

Elle appelle ainsi à l'unification réelle de l'Europe qui est une nécessité pour toutes et pour tous.

A l'instar de Victor Hugo, la porte-parole de LO  souhaite ardemment la réalisation des Etats-Unis d'Europe, mais aussi, à l'instar de Paschal Grousset *, elle précise que ces Etats-Unis doivent être socialistes.

Les Etats-Unis socialistes d'Europe seraient alors le début d'une union de tous les peuples à l'échelle mondiale !

* délégué du Conseil de la Commune aux relations extérieures

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.