mot de passe oublié
Soutien

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert

ABONNEZ-VOUS
Le Club de Mediapart lun. 8 févr. 2016 8/2/2016 Édition de la mi-journée

Le parapluie et la machine à coudre

Les surréalistes auraient apprécié, hier soir sur France 2, le "face à face" Cahuzac/Mélenchon qui n'était pas autre chose que cette "rencontre du parapluie et de la machine à coudre sur une table de dissection", chère à Lautréamont.

En présence d'un journaliste visiblement dépassé par les événements, à qui il aurait fallu rappeler "les chants de Maldoror" !

En effet, comment qualifier ce "débat" de débat-des-gauches alors que l'un des protagonistes est typiquement le représentant de la droite évoluée et bienpensante ?

Il est redoutable ce Cahuzac que le gouvernement en panne de communication a lancé contre l'ancien candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle. C'est un bourgeois friqué et bien comme il faut. Il connait ses dossiers et s'exprime mieux que les technocrates sortis de l'ENA. Il est en réalité (et c'est la seule information importante que l'on pouvait apprendre avec cette émission) le bras séculier de François Hollande, la pierre angulaire de sa politique social-libérale dans le cadre de l'Europe Merkozyenne.

N'oublions pas qu'il fut l'un des affidés de DSK.

Jean-Luc Mélenchon a ferraillé vaillamment contre ce bloc de certitudes et cette langue de béton. En pure perte.

Il lui a tout de même fait avouer qu' "il n'avait jamais cru à la lutte des classes".Pardi !

Je forme le voeu que Mediapart persiste à disqualifier ce nuisible.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Il est urgent que la communication de cette vraie gauche, celle qu'ont affectionne et appelle de nos vœux..., vœux que je vous envoie comme meilleurs à vous Vingtrags (oups..., oui j'ai corrigé ma faute) et toutes puis tous ici, soit disant passant..., que cette communication à opposer à ce centre ou cette droite déguisée sous des roses fanées..., soit autrement plus convaincante..., argumentée..., et percutante. Et pas comme ce triste combat de coq stérile qui nous a été donné de voir ce soir là..., avec quelques éclairs de lucidité politique..., mais trop rares. Ce matin sur bfmtv M. Mélenchon était l'invité dans l'émission "bourdin direct"...! On ne peut que se rendre compte du verrouillage qui est en train de s’opérer dans cette communication tant de la part des experts et autres journaleux scabreux..., que dans le format et l'heure comme la quantité puis la qualité des émissions politiques. C'est une confiscation pure et simple de la démocratie..., de la liberté d'expression..., qui est pratiquée..., comme c'est le piège dans lequel il ne faut pas tomber.