Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

2395 Billets

2 Éditions

Billet de blog 9 déc. 2021

Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

À nos (vos) Zemmours ?...

L'étrange déroute ! Car nous sommes en train de vivre un moment mémorable que l'on pourrait qualifier de surréaliste puisqu'il s'agit du « cadavre exquis » de la gauche, dont les caciques n'en finissent pas de se renvoyer la balle de sa division tout en jurant de leur bonne foi...

Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

...ce qui nous donne le spectacle affligeant d'une France devenue aux trois-quart versaillaise, un pays réactionnaire qui offre deux heures de son antenne de télévision du service public à un Nosferatu fascisant, et qui propose à ses sujets de spéculer sur un tiercé de droite gagnant ou placé dans le grand pari mutuel de l'élection présidentielles ; nous n'en sommes pas encore au grattage, mais cela ne saurait tarder...

C'est ainsi que vient d'évoluer cette Ve République exsangue et pourrie, avec la seule perspective d'un nouveau quinquennat de gestion technocratique et de servilité européiste aux exigences de l'ordre capitaliste !

Hidalgo et Montebourg peuvent bien faire amende honorable dans cette partie qui est déjà jouée, rien ne changera et tout continuera à se dégrader (libertés, pouvoir d'achat, services publics, protection sanitaire, etc...) pour une grande majorité de la population qui va se laisser entraîner vers un vote suicidaire.

Nous aurons la droite la plus perverse et la plus haïssable sinon la plus hypocrite : charybde et scylla, la peste et le choléra, avec en solde le chagrin sans la pitié.

Et pourtant, Françaises et Français, citoyennes et citoyens, héritiers d'une longue histoire de luttes sociales et politiques, n'êtes vous pas doués d'un bon sens cartésien ainsi que de la vitalité démocratique et républicaine des sans-culottes ?

N'êtes vous pas désireux de vivre dans une société apaisée et conviviale, qui ne serait administrée qu'avec la seule règle du bien public ?

N'êtes-vous pas les amoureux de la liberté, n'êtes-vous pas d'incorrigibles frondeurs afin d'obtenir l'égalité et n'êtes-vous pas les combattants de l'humanité  pour qu'advienne une fraternité internationale ?

Oui, c'est cela qui a fait la nation que nous aimons, le pays de Valmy, des canuts, du sacrifice des Fédérés, du Front populaire, des Résistants ...

Alors, que se passe-t-il pour que nous assistions à ce dérapage désolant et mortifère d'un retour à l'intolérable vérité de l'affaire Dreyfus et à l'opprobre de Vichy ?

Il faut arrêter l'horloge du désastre !

PS/ le peuple n'a pas dit son dernier mot 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal — Justice
Les liaisons dangereuses de Rachida Dati avec les barbouzes du PSG
Enquête illicite dans l’affaire Renault-Nissan, intervention auprès d’un préfet, renvois d’ascenseur : la justice s’intéresse aux relations entre l’ancienne garde des Sceaux et un lobbyiste mis en examen dans l’affaire qui secoue le club de foot.
par Yann Philippin et Matthieu Suc
Journal
Harcèlement, violences, faux en écriture publique : des policiers brisent « l’omerta » 
Dans un livre à paraître jeudi 1er décembre, six fonctionnaires de police sortent de l’anonymat pour dénoncer, à visage découvert, les infractions dont ils ont été témoins et victimes de la part de leurs collègues. Une lourde charge contre « un système policier à l’agonie ». 
par Camille Polloni
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset visé par une enquête pour viol
Selon nos informations, une étudiante a déposé plainte à Paris. Elle accuse de « viol » le célèbre vulgarisateur scientifique et youtubeur, déjà visé par une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel ». De nouveaux témoignages font état de « problèmes de respect du consentement », mais également d’« emprise ».
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
Dieu Arc-en-Ciel
« Au nom du Dieu Arc-en-ciel ». C'est ainsi que Kian Pirfalak (10 ans) commençait sa vidéo devenue virale depuis sa mort, où il montrait son invention. Tué à Izeh par les forces du régime le 16 Novembre. Sa mère a dû faire du porte-à-porte pour rassembler assez de glaçons et conserver ainsi la dépouille de son fils à la maison pour ne pas que son corps soit volé par les forces de l’ordre à la morgue.
par moineau persan
Billet de blog
Voix d'Iran : la question du mariage forcé (et du viol) en prison
Ce texte est une réponse à la question que j'ai relayée à plusieurs de mes proches, concernant les rumeurs de mariages forcés (suivis de viols) des jeunes filles condamnées à mort.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Révolution kurde en Iran ? Genèse d’un mouvement révolutionnaire
Retour sur la révolte en Iran et surtout au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, Ouest de l’Iran) qui a initié le mouvement et qui est réprimé violemment par le régime iranien dernièrement (plus de 40 morts en quelques jours). Pourquoi ? Voici les faits.
par Front de Libération Décolonial
Billet de blog
Lettre d'Iraniens aux Européens : « la solidarité doit s'accompagner de gestes concrets »
« Mesdames et messieurs, ne laissez pas échouer un soulèvement d’une telle hardiesse, légitimité et ampleur. Nous vous demandons de ne pas laisser seul, en ces temps difficiles, un peuple cultivé et épris de paix. » Dans une lettre aux dirigeants européens, un collectif d'universitaires, artistes et journalistes iraniens demandent que la solidarité de l'Europe « s'accompagne de gestes concrets, faute de quoi la République islamique risque de durcir encore plus la répression ».
par Les invités de Mediapart