La prise du pouvoir par Philippe Pétain

Il y a soixante-dix ans, le 10 juillet 1940, l'Assemblée nationale (Chambre des députés et Sénat), réunie au Casino de Vichy (Allier),votait par 468 voix contre 80 et 20 abstentions "tous pouvoirs au gouvernement de la République, sous l'autorité et la signature du maréchal Pétain, à l'effet de promulguer par un ou plusieurs actes une nouvelle Constitution de l'Etat français. Cette Constitution devra garantir les droits du travail, de la famille et de la patrie. Elle sera ratifiée par la nation et appliquée par les Assemblées qu'elle aura créées."

Manipulée par Pierre Laval,l'Assemblée nationale avait en fait délégué au Maréchal Pétain "les pleins pouvoirs exécutif et législatif...sans restriction,de la façon la plus étendue.

58 députés et 22 sénateurs n'ont pas participé à cette mascarade. Sur ces 80,31 seront incarcérés ou placés en résidence surveillée ; 10 d'entre eux seront déportés,5 en moururent.

NB/ on dit communément que c'est "la chambre du Front populaire" qui vota les pleins pouvoirs. Cela est inexact car une cinquantaine de députés communistes,tout comme les parlementaires embarqués sur le "Massilia",étaient absents et le Sénat comportait une forte majorité de droite.

Jean A.Chérasse

pour en savoir plus,se reporter à mon film "La prise du pouvoir par Philippe Pétain",édité en DVD par TF1video,et en vente à la FNAC

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.