Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

2362 Billets

2 Éditions

Billet de blog 21 mai 2021

Il y a 150 ans, Jules Auguste Ducatel trahissait les Communeux...

Ce jour-là, dimanche 21 Mai 1871 (duodi 2 Prairial An 79), la trahison d'un homme a fait basculer le destin de la Commune en livrant Paris à la horde versaillaise...

Vingtras
historien,auteur-réalisateur de films
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

...Il s'appelle Jules-Auguste Ducatel. C'est un ancien sous-off devenu "piqueur des ponts et chaussées" du XVIe arrondissement de Paris, c'est à dire un employé chargé de la surveillance de l'éclairage public. Il a quarante ans, il est ambitieux et il est frustré et mécontent parce qu'il n'a pas été élu officier dans son bataillon de la Garde nationale. 

Ce ressentiment s'est peu à peu mué en véritable haine de la Commune. Il est vite entré en contact avec l'armée versaillaise, dont il est devenu un indicateur appointé ; sous couvert de ses activités au service de la sous-commission des barricades de Passy où il a été affecté, il a pu faire des missions de reconnaissance extra-muros, et a pris de ce fait contact avec les officiers du corps d'armée du général Douay, dont l'artillerie pilonne sans cesse les bastions des portes de Saint-Cloud et du Point-du-Jour, qui sont désertés par les Fédérés soucieux de se mettre à l'abri du déluge des obus meurtriers...

Ce dimanche 21 Mai en début d'après-midi où une foule nombreuse est venue assister à un grand concert public aux Tuileries, Ducatel a observé que les abords de la porte de Saint-Cloud n'ayant pas encore fait l'objet d'une relève de la garde, se trouvaient démunis de sentinelles. Il a fixé un mouchoir au bout d'un râteau, il est monté sur le bastion 64 et il s'est mis à agiter ce drapeau blanc improvisé afin d'alerter les pantalons rouges versaillais postés dans les tranchées en contrebas du bastion 65.

Le signal fatidique a été aperçu par le capitaine Trève qui s'est approché des remparts où le traître s'égosillait à pleins poumons : "Entrez, il n'y a personne !" Le message a été immédiatement transmis à l'état-major du général Douay, lequel en a informé Thiers sur le champ...

C'est ainsi que l'ordre d'invasion de Paris a été donné, quarante-huit heures avant la date qui avait été arrêtée par le plan de Mac Mahon.

Aussi à 15 heure 30, les soldats du 37e de ligne franchissaient-ils, sans tirer un coup de fusil, les fortifications de la porte de Saint-Cloud...

et, guidés par Ducatel, ils progressaient  en direction du Trocadéro.

C'était le début d'une terrifiante et horrible semaine : la Semaine sanglante.

Je considère que c'est l'une des pages les plus sombres de notre histoire !

Jules-Auguste Ducatel a reçu la légion d'honneur.

Nb/ cf page 497 et suivantes des "72 Immortelles"

(éditions du Croquant)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les agentes du KGB étaient des Américaines comme les autres
Pendant la guerre froide, Russes et Américains arrivent à la même conclusion. Ils misent sur le sexisme de leurs adversaires. Moscou envoie aux États-Unis ses meilleures agentes, comme Elena Vavilova et Lidiya Guryeva, qui se feront passer pendant dix ans pour de banales « desperate housewives ».
par Patricia Neves
Journal — Corruption
Le fils du président du Congo est soupçonné d’avoir blanchi 19 millions d’euros en France
La justice anticorruption a saisi au début de l’été, à Neuilly-sur-Seine, un hôtel particulier suspecté d’appartenir à Denis Christel Sassou Nguesso, ministre et fils du président autocrate du Congo-Brazzaville. Pour justifier cet acte, les juges ont rédigé une ordonnance pénale, dont Mediapart a pris connaissance, qui détaille des années d’enquête sur un vertigineux train de vie.
par Fabrice Arfi
Journal — Écologie
« L’urbanisation est un facteur aggravant des mégafeux en Gironde »
Si les dérèglements climatiques ont attisé les grands incendies qui ravagent les forêts des Landes cet été, l’urbanisation croissante de cette région de plus en plus attractive contribue aussi à l’intensification des mégafeux, alerte Christine Bouisset, géographe au CNRS.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Les effets indésirables de l’office public d’indemnisation
Depuis vingt ans, l’Oniam est chargé d’indemniser les victimes d’accidents médicaux. Son bilan pose aujourd'hui question : au lieu de faciliter la vie des malades, il la complique bien trop souvent.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Les perdus de Massiac
Par quel bout le prendre ? Dénoncer l'incompétence catastrophique et l'inconséquence honteuse de la SNCF ou saluer les cheminots qui font tout leur possible pour contrebalancer l'absurdité du système dont ils sont aussi victimes ? L'État dézingue d'abord chaque secteur qu'elle veut vendre au privé de manière à ce que la population ne râle pas ensuite...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
« Le chemin de fer est un trésor public et une solution pour demain »
[Rediffusion] Dans « Un train d'enfer », Erwan et Gwenaël Manac'h offrent une enquête graphique dense, caustique et très réussie sur la SNCF qui lève le voile sur une entreprise d’État attaquée de toute part, un emblème, à réformer sans doute, mais surtout à défendre. Conversation déliée avec Erwan.
par Delaunay Matthieu
Billet de blog
Relancer les trains de nuit et améliorer l'infrastructure créera des emplois
[Rediffusion] Lorsque le voyageur se déplace en train de nuit plutôt qu’en avion, il génère davantage d’emploi. La relance des trains de nuit peut ainsi créer 130 000 emplois nets pendant une décennie pour la circulation des trains, la construction du matériel et l’amélioration des infrastructures. Bénéfice additionnel : les nouvelles dessertes renforceront l’attractivité des territoires et l’accès à l’emploi.
par ouiautraindenuit
Billet d’édition
Entretien avec Manuel Bauer, réalisateur du film documentaire « Vida férrea »
Entretien réalisé par Alice Langlois qui a mené un terrain anthropologique dans la région minière traversée par le film et le critique de cinéma Cédric Lépine, à l'occasion de la présentation du film « Vida férrea » à Visions du Réel, festival international du film documentaire de Nyon (Suisse) en 2022.
par Cédric Lépine