Ségolène: la voix (voie) royale de l'espoir

Interrogée avec doigté et bienveillance pendant un peu plus d'une heure par Nicolas Demorrand sur France 5 dans le cadre de l'émisson "Cpolitique" dimanche 29 novembre,Ségolène Royal vient de nous apporter la preuve qu'elle connaissait bien les dossiers et qu'elle était en mesure de leur donner une conclusion positive. Sans aucune démagogie, la Présidente de la Région Poitou-Charentes  a traité le problème de la régularisation des sans-papiers,celui du chômage,de la croissance verte,et même du cas de Julien Dray à qui l'on fait injustement subir "une double peine". Elle est apparue comme l'alternative crédible au pouvoir sarkozyen en lui opposant un socialisme écologique. N'attaquant personne hormis l'UMP, faisant profession de foi unitaire pour le rassemblement de toutes les forces de progrès,Ségolène s'est déclarée confiante dans l'avenir,montrant une fois de plus qu'elle était habitée par la  " force tranquille" et qu'elle serait bientôt  en mesure d'incarner la voie de l'espoir.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.