Tout est-il juste?

On chausse une couronne ou un boulet. On est millionnaire ou portier, et tout est juste.

Honoré de Balzac faisait dire à l'un de ses personnages (Maxime de Trailles): "Oui, les hommes méritent leur sort ! on chausse une couronne ou un boulet ! on est millionnaire ou portier, et tout est juste!" (citation extraite de "un homme d'affaires", nouvelle de "la comédie humaine").

Cela sonne faux.

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/110321/honore-de-balzac

https://blogs.mediapart.fr/wawa/blog/200420/mandarinat-et-bureaucratie-dans-les-administrations-hospitalo-universitaires

Plus profondément: parler de la pauvreté en général comme d'une violation des droits humains, c'est se donner une cible tellement large qu'elle risque de se révéler inaccessible. Pour faire reculer la pauvreté, c'est la misère qu'il faut abolir.

https://www.revue-quartmonde.org/1946

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.