wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

760 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 nov. 2022

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

Tout travail effectué dans le seul but de gagner de l'argent est de la prostitution.

Se prostituer c'est consentir à des relations sexuelles dans un but lucratif. Cela peut être renoncer à sa dignité, se déprécier, utiliser ses qualités par intérêt, par ambition, par nécessité ou par obligation et encourir le risque de la violence. Mais cela peut aussi permettre l'accès aux relations sexuelles à des personnes qui n'y accéderaient pas sans ce "plus vieux métier du monde".

wawa
Chien qui aboie ne mord pas (et la caravane passe).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La prostitution, qu'est-ce d'autre?

"Appelez un valet un valet. Appelez un chat un chat. Mais appelez toujours une pute Madame." / "Call a jack a jack. Call a spade a spade. But always call a whore a lady." (Patrick Rothfuss, né en 1973)

"Il est fort possible qu'un jour, toute la littérature de parti et le journalisme soit classée dans la catégorie "prostitution de l'esprit"" (Friedrich Nietzsche)

"Elles devaient faire, leur semblait-il, comme un faisceau de leurs dignités d'épouses en face de cette vendue sans vergogne; car l'amour légal le prend toujours de haut avec son libre confrère." (Guy de Maupassant)

"It will seem absurd to many people, but I have an unbounded sympathy to women of this kind, and I do not think it necessary to apologize for such sympathy. One day, as I was going to the Prefecture for a passport, I saw in one of the neighboring streets a poor girl who was being marched along by two policemen. I do not know what was the matter. All I know is that she was weeping bitterly as she kissed an infant only a few months old, from whom her arrest was to separate her. Since that day I have never dared to despise a woman at first sight." (Alexandre Dumas fils)

"Il y a 80 000 prostituées rien qu'à Londres et que sont-elles, sinon de sanglants sacrifices sur l'autel de la monogamie." / "There are 80,000 prostitutes in London alone and what are they, if not bloody sacrifices on the alter of monogamy." (Arthur Schopenhauer)

"Prostitution demoralizes men far more than women. Prostitution does not degrade the whole female sex, but only the luckless women that become its victims, and even those not to the extent generally assumed. But it degrades the character of the entire male world." (Friedrich Engels, 1820-1895)

"Pour le moraliste, la prostitution ne consiste pas tant dans le fait que la femme vende son corps, mais plutôt dans le fait qu'elle le vende hors mariage." / "To the moralist prostitution does not consist so much in the fact that the woman sells her body, but rather that she sells it out of wedlock." (Emma Goldman, 1869-1940)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire et le poison de la calomnie
Dans une enquête que Gaël Perdriau a tenté de faire censurer, Mediapart révèle que le maire de Saint-Étienne a lancé une rumeur criminelle, dont il reconnaît aujourd’hui qu’il s’agit d’une pure calomnie, contre le président de région Laurent Wauquiez. À l’hôtel de ville, des anciens collaborateurs décrivent un quotidien empoisonné par la rumeur, utilisée comme un instrument politique.
par Antton Rouget
Journal — France
L’encombrant compagnon de la ministre Pannier-Runacher
Des membres du ministère d’Agnès Pannier-Runacher sont à bout : son compagnon, Nicolas Bays, sans titre ni fonction, ne cesse d’intervenir pour donner des ordres ou mettre la pression. En outre, plusieurs collaborateurs ont confié à Mediapart avoir été victimes de gestes déplacés de sa part il y a plusieurs années à l’Assemblée nationale. Ce que l’intéressé conteste.
par Lénaïg Bredoux, Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
À Bruxelles, la France protège la finance contre le devoir de vigilance
Dans une note confidentielle, la France supprime toute référence au secteur financier dans la définition de la « chaîne d’activités » couverte par le devoir de vigilance dans la directive européenne en préparation. Bercy dément vouloir exonérer les banques. Les États se réunissent jeudi 1er décembre à ce sujet. 
par Jade Lindgaard
Journal
Morts aux urgences, pédiatrie sous l’eau, grève des libéraux : la santé au stade critique
Covid, grippe, bronchiolite : l’hôpital public vacillant affronte trois épidémies. En pédiatrie, dix mille soignants interpellent le président de la République. Côté adultes, les urgentistes ont décidé de compter leurs morts sur les brancards. Et au même moment, les médecins libéraux lancent une grève et promettent 80 % de cabinets fermés.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
L’animal est-il un humain comme les autres ?
Je voudrais ici mettre en lumière un paradoxe inaperçu, et pour commencer le plus simple est de partir de cette célèbre citation de Deleuze tirée de son abécédaire : « J’aime pas tellement les chasseurs, mais il y a quelque chose que j’aime bien chez les chasseurs : ils ont un rapport animal avec l’animal. Le pire étant d’avoir un rapport humain avec l’animal ».
par Jean Galaad Poupon
Billet de blog
Canicule : transformer nos modes d’élevage pour un plus grand respect des animaux
L’association Welfarm a mené cet été la campagne « Chaud Dedans ! » pour alerter sur les risques que font peser les vagues de chaleur sur la santé et le bien-être des animaux d’élevage. Après des enquêtes sur le terrain, des échanges avec les professionnels de l’élevage, des discussions avec le gouvernement, des députés et des eurodéputés, Welfarm tire le bilan de cet été caniculaire.
par Welfarm
Billet de blog
Noémie Calais, éleveuse : ne pas trahir l’animal
Noémie Calais et Clément Osé publient « Plutôt nourrir » qui aborde sans tabou et avec clarté tous les aspects de l’élevage paysan, y compris la bientraitance et la mort de l’animal. Entretien exclusif avec Noémie.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Le cochon n'est pas un animal
Pour nos parlementaires, un cochon séquestré sur caillebotis dans un hangar n'est pas un animal digne d'être protégé. C'est pourquoi ils proposent une loi contre la maltraitance animale qui oublie la grande majorité des animaux (sur)vivant sur notre territoire dans des conditions indignes. Ces élus, issus des plus beaux élevages politiciens, auraient-ils peur de tomber dans l'« agribashing » ?
par Yves GUILLERAULT