podium-mp-2

Lesquels des 11 candidats ont répondu aux citoyens ?

A date (le 21 avril 2017 à 7h),

- Le site Questionnezvoscandidats.org a reçu 30 réponses de la part de 6 candidats : Nathalie Arthaud, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen, François Fillon et Benoît Hamon.

- Le site Voxe.org s'est concentré sur les primaires des écologistes, de la gauche, de la droite et du centre. Parmi les candidats encore en lice, Benoît Hamon et François Fillon ont répondu aux questions des utilisateurs de Voxe.org.

- Le site whybook.org, en partenariat avec Mediapart, a reçu des réponses de Nathalie Arthaud, Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon et Philippe Poutou. Marine Le Pen a catégoriquement refusé de répondre aux questions qui lui ont été envoyées, du fait que Mediapart ne l'ait pas invitée à une série d'entretiens lors de la présidentielle de 2012. Les équipes de François Fillon et d'Emmanuel Macron ont quant à elles répondu n'avoir pas le temps de répondre.

François Asselineau, Jean Lassalle et Emmanuel Macron n'ont répondu à aucune des questions sur l'ensemble des 3 sites.

 

Quels sont les candidats les plus assidus et les mieux évalués par les internautes ?

Sur les sites Questionnezvoscandidats.org et whyboOk.org, les candidats décident de répondre à tout ou partie des questions qui leur sont adressées. Certains candidats se sont ainsi montrés plus assidus que d'autres. C'est le cas de Benoît Hamon qui atteint presque 100% (une seule question non répondue sur whyboOk), suivi par Nicolas Dupont-Aignan et Nathalie Arthaud dont le taux de réponse dépasse les 70% sur l'ensemble des 2 sites.

taux-reponses-sur-qvc-et-wb

Notons que sur Questionnezvoscandidats.org, les candidats ont systématiquement répondu à toutes les questions, tandis que sur whyboOk.org les candidats ont répondu à certaines questions et pas à d'autres. Sur whyboOk.org, Benoît Hamon s'est montré le plus assidu (24 réponses pour 25 questions), suivi par Philippe Poutou (18 réponses pour 21 questions).

taux-reponses-sur-wb

Le site whyboOk.org propose également aux internautes ayant voté pour une question d'évaluer la réponse fournie par le candidat sur sa transparence et son contenu. Globalement les réponses sont bien évaluées (moyenne de 4/5 pour la transparence et 3,7/5 pour le contenu, toutes réponses confondues), preuve que lorsqu'ils répondent, les réponses des candidats sont plutôt bien reçues. Transparence et contenu confondus, Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud et Philippe Poutou sont les mieux évalués par les internautes sur whyboOk.org, Nathalie Arthaud ayant été évaluée comme la plus transparente (moyenne de 4,6/5).

evaluation-globale-whybook

Sur quels sujets les candidats ne se sont-ils pas (encore) prononcés ?

A certaines questions posées, peu de réponses. Les internautes attendent notamment des réponses sur les sujets suivants, auxquelles seuls Benoît Hamon et Philippe Poutou ont répondu (sur whyboOk.org) :

- Égalité de salaire Homme/Femme

- Taxation des entreprises exilant leur siège dans les paradis fiscaux

- Pour ou contre le gaz de schiste ?

- Avantages des élus

- Traités de libre échange (TAFTA, CETA, TISA)

 

Qu'en conclure ?

Tandis que certains candidats prônent l'essor du numérique comme outil de démocratie directe, force est de constater que peu de sites proposent d'interpeller élus et candidats via internet. Les outils comme Voxe.org, whyboOk.org et Questionnezvoscandidats.org sont récents, encore tout neufs et peu médiatisés. Pourtant, ils parviennent à attirer l'attention de certains candidats, ceux-là mêmes qui croient au numérique comme un outil de dialogue au sens démocratique. Alors, pour être cohérents, ils ont en effet tout intérêt à "jouer le jeu". On déplorera à ce sujet qu'Emmanuel Macron, qui place le renouveau démocratique au coeur de son programme, n'ait répondu à aucune des questions qui lui ont été adressées sur ces sites, et que Marine Le Pen, du fait du partenariat entre Mediapart et whyboOk, n'ait pas souhaité répondre aux internautes de cette plateforme (rappelons que whyboOk est une association à but non lucratif indépendante, simplement relayée dans le club de Mediapart).

Dans quel but les candidats ont-ils répondu aux questions qui leur ont été adressées ? Est-ce par souci de communication ? Bien sûr, c'est avant tout de la "com". Mais une communication directe, qui doit être la plus transparente possible (sur whyboOk les internautes ayant soutenu une question peuvent évaluer la transparence et le contenu de la réponse apportée par le candidat). Parce que cela se passe sur des outils récents, encore peu visibles au milieu du torrent médiatique des Présidentielles, c'est sans doute pour certains l'occasion de se "faire les dents", de se confronter à ce mode de communication. Cela est valable pour les candidats qui souhaitent réellement instaurer un dialogue plus direct et transparent avec les citoyens (gageons qu'il y en a !), comme pour ceux qui se rendent bien compte qu'ils y seront de toute façon très certainement contraints.

Texte issu du communiqué de presse "Présidentielle : Quels candidats jouent le jeu de la démocratie directe ?"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.