L'Italie abandonne sa "Loi travail"

Le Parlement italien a définitivement adopté mardi une loi phare du gouvernement visant à favoriser l'emploi dans la péninsule en limitant notamment le recours aux contrats à durée déterminée (CDD) et en rendant plus coûteux les licenciements.

https://fr.news.yahoo.com/italie-parlement-adopte-loi-phare-travail-152516993--finance.html

C'est l'abandon de la loi Renzi dite "Jobs Act", l'une des déclinaisons des "lois travail" imposées par la Commission européenne. Une loi qui a été en particulier à l'origine du rejet de Renzi lors du référendum de 2016.

La loi sanctionne le recours à l'emploi précaire et prévoit un dispositif pour décourager les délocalisations industrielles.

Le Parti démocrate (PD, qualifié de "centre-gauche") et le patronat italien condamnent vivement l'adoption de cette loi.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.