Le premier populiste souverainiste : Maximilien Robespierre

Les historiens sont rarement invités par les journalistes, qui leur préfèrent les idées générales de philosophes ou de politistes. Ici, deux historiens nous montrent comment la mémoire de Robespierre fut mutilée pour répondre aux enjeux politiques. C'est ainsi que très tôt dans la Révolution, Robespierre fut qualifié de "populomane" par des journalistes de cour.

https://youtu.be/FX03HWtOEa4

LE GRAND MÉCHANT ROBESPIERRE | MARC BELISSA, YANNICK BOSC © Le Média

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.