Les nazis de Kiev commémorent la mort de Louis XVI le 21 janvier

http://ukrainiancrusade.blogspot.fr/2015/01/the-right-side-of-ukrainian-french.html

Le blog de propagande nationaliste de la "reconquista ukrainienne" (conquête des territoires russophones) annonce que le bataillon Azov ainsi que Pravy Sektor prévoient de commémorer la mort de Louis XVI le 21 janvier prochain. Cet hommage se fait dans le cadre de l'amitié et la solidarité entre les nationalistes ukrainiens et français.

Cette "amitié" suggère la présence de volontaires français royalistes au sein de ce bataillon réputé.

 

10923250_919237381419808_9075455600934974868_n.jpg 1544286_919237068086506_1335083717289866525_n.jpg


Les nationalistes s'identifient aux Vendéens, face à la Russie

Commentaire qui accompagne cet article : Soldats ukrainiens tenant un drapeau royaliste de France avec Fleur-de-Lys avec lequel les rebelles de la Vendée se sont battus contre la terreur jacobine de la Révolution française et aujourd'hui les défenseurs ukrainiens de leurs terres, de la culture ; un peuple en lutte contre les étatistes de gauche et les chiens de garde de la Carthage multiculturelle (la Fédération de Russie), les néo-bolcheviks, les mercenaires de Kadirov [NDR : dirigeant de la Tchétchénie] et les antifascistes de la soi-disant "Novorossia".

L'article précise que l'étendard royaliste français a été déployé dans les deux principaux bataillons financés par l'oligarque Kolomoïsky : Azov et Aidar (précisément à l'école de police du bataillon Aidar).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.