"Nuit debout" remet en cause la privatisation de l'espace public

Partout, l'existence même éphémère de mouvements "Nuit debout" remet en cause la logique de privatisation de l'espace public, qui va jusqu'à l'interdiction de tracter. A Mulhouse, "Nuit Debout" marche sur les plates bandes de la multinationale "Starbucks", place des Victoires. L'occasion de souligner que les méthodes de management de l'entreprise "anticipent la loi Travail". Le maire est furieux.

http://lalterpresse.info/nuit-debout-mulhouse-hierarchie-municipale/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.