Deux profs d'histoire font échec à Lorant Deutsch et à l'embrigadement des élèves

Nicolas Kaczmarek et Marie-Cécile Maday, enseignants en histoire géographie à Trappes, ont obtenu la déprogrammation d'une intervention de Lorant Deutsch en milieu scolaire. Cet auteur de récits historiques souvent fantaisistes était censé venir faire admirer un certain "roman national" à des élèves considérés comme pas assez intégrés.

http://www.lepoint.fr/societe/la-cabale-de-deux-profs-contre-lorant-deutsch-20-10-2016-2077415_23.php#xtor=CS2-239

 

"La venue de M. Deutsch à Trappes n’est que la conséquence de l’idée selon laquelle les élèves des quartiers populaires du département, d’ascendance immigrée récente, ne seraient pas assez attachés à la République. L’urgence serait de leur faire aimer la France et la République, et le seul moyen pour y parvenir serait de les divertir et de les émouvoir dans une Histoire de France présentée sous la forme d’un roman national.

Nous dénonçons fermement ce projet et les principes qui l’animent. Nous refusons d’être associés à une démarche qui va à l’encontre du métier que nous exerçons.

L’Histoire n’a pas pour but de faire aimer la France, c’est une science qui permet de comprendre le passé par une étude critique et dépassionnée. Notre fonction est d’amener nos élèves vers la connaissance, pas de diffuser auprès d’eux des images d’Épinal qu’habituellement on épargne aux autres élèves de France. Nous n’accompagnerons pas nos élèves à cette représentation qui leur est imposée et travaillerons activement à ce qu’elle n’ait pas lieu."

Voir le blog : https://aggiornamento.hypotheses.org/3533

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.