Emmanuel Todd and the Great Charlie Hebdo “Sham” (par Philippe Marlière)

Recension pour le public anglo-saxon du dernier livre d'Emmanuel Todd, paru en anglais sous un titre évocateur du fond de cette étude : "Who is Charlie?: Xenophobia and the New Middle Class".

http://arcade.stanford.edu/sites/default/files/article_pdfs/Occasion_v09_marliere_final.pdf

Philippe Marlière a fait une lecture minutieuse et espère que cette étude pourra influencer le débat intellectuel. Ce qui est le cas dans son dernier billet Néo-républicanisme vs. extrême droite: un clivage mortel pour la gauche.

Marlière découvre les catégorisations proposées par l'auteur, qui ne sont pourtant pas nouvelles dans son oeuvre et se méfie de la place accordée aux déterminations sociales ("accusations" d'essentialisme ou de déterminisme) plutôt qu'à l'idée de liberté de l'individu. Or il s'agit d'un inversion de perspective, dans la mesure où la fonction de la sociologie et de manière plus générale des interrogations sur l'inconscient, depuis Marx même, en passant par Weber et Freud, est de montrer que les comportements sociaux ne relèvent pas seulement de choix individuels conscients, selon la croyance commune antérieure à la sociologie. On retrouve ainsi dans cette critique la défiance envers la sociologie qui traverse actuellement les catégories sociales plutôt visées par l'ouvrage. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.