Passation de perles au ministère de l'écologie

Est-il vraiment indispensable d'être excessivement incompétent pour être nommé au ministère de l'Ecologie ? On peut se poser la question quand on voit la passation de pouvoir qui vient de se produire aujourd'hui, suite à la sortie matinale de Delphine Batho - que l'austérité ne gênait pas tant qu'elle ne s'appliquait qu'aux classes populaires, mais si c'est pour son ministère aussi, alors là non, c'est pas de jeu....

Est-il vraiment indispensable d'être excessivement incompétent pour être nommé au ministère de l'Ecologie ? On peut se poser la question quand on voit la passation de pouvoir qui vient de se produire aujourd'hui, suite à la sortie matinale de Delphine Batho - que l'austérité ne gênait pas tant qu'elle ne s'appliquait qu'aux classes populaires, mais si c'est pour son ministère aussi, alors là non, c'est pas de jeu....

 

Déjà, Delphine Batho, c'était un choix assez gratiné. Elle est le prototype de la parfaite apparatchik « socialiste », qui après être passée au moule de l'école de déformation qu'est SOS Racisme, a simplement abandonné ses études  d'histoire pour faire carrière directement dans le parti, sans jamais être passée par la case « monde du travail ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Delphine_Batho

 

En ce sens, elle est parfaitement représentative de la sociologie des nouvelles élites socialistes, qui n'a plus rien à voir avec le parti ouvrier bourgeoisement dégénéré qu'il a pu être par la passé, et que les figures de Bérégovoy ou Mauroy pouvaient incarner. Désormais le PS est un parti de carriéristes dans un spectre large qui va disons des bobos à  la bourgeoisie d' « affaires » (DSK, Cahuzac, etc...).

 Bref, Delphine Batho, en dehors de sa carrière dans les instances « socialistes »,  n'avait pas de compétences particulières qui la destinaient au ministère de l'écologie, et ça s'est senti.

Elle est ainsi titulaire d'un Vélot d'Or remis par mon pote Anton, qui anime le site Imposteurs . Cette distinction prestigieuse est remise aux personnalités qui, le plus souvent sur le terrain de l'écologie (politique), en sortent des particulièrement énormes, des perles de la taille d'un ballon de foot, quoi :

http://www.imposteurs.org/article-le-velot-d-or-a-delphine-batho-116247684.html

 

Donc, à la limite, Delphine Batho méritait peut-être même un Vélot de Platine pour sa sortie sur les farines animales utilisées pour nourrir les poissons  :

 « Ce n’est pas dans la logique de la chaîne alimentaire que de donner de la viande à manger à des poissons. »

 

Oui, c'est bien connu, les pêcheurs à la ligne accrochent du soja sur leur hameçon pour attirer les poissons, et aucun requin n'a jamais englouti autre chose que des croquettes de légumes...

 

Bref, Delphine Batho a été limogée aujourd'ui, et remplacée par Philippe Martin, qui est loin d'être un inconnu de nos services. En effet, Philippe Martin, en tant que député et conseiller général du Gers, est surtout connu pour être un militant anti-OGM particulièrement sujet aux énormités dans ce domaine.

Ainsi, dans l'un des tous premiers billets de ce blog, à propos de la construction médiatique de la paranoïa anti-OGM, je rapportais les propos qu'il avait tenus dans un forum organisé à Lyon par Libération en 2010, et au cours duquel des militants anti-OGM débattaient de manière contradictoire avec... d'autres militants anti-OGM. La vidéo de ce forum « Manger sans OGM » n'est malheureusement plus disponible sur le site de Libé, mais voici le compte-rendu que j'en avais fait à l'époque :

 

http://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kindo/111010/la-peur-des-ogm-construction-mediatique-dune-paranoia

 « On peut aussi se tordre les côtes de rire en entendant l'élu PS du Gers raconter n'importe quoi et aligner les perles. Par exemple à 16.20, il fait peur à tout le monde en dressant la perspective terrifiante d'une purée de pomme de terre Amflora enrichie en amidon - le fait qu'Amflora ne soit nullement destinée à l'alimentation humaine mais plutôt à l'industrie de l'amidon ne le gêne aucunement, et il n'y pas en face d' « adversaire » pour relever l'énormité du mensonge. Mais c'est encore peu de choses par rapport à ce moment d'anthologie à 33.08 lorsqu'il nous avertit que

« Monsanto met de nouveaux gènes à l'intérieur de son Round Up ».

 

Monsanto met des gènes dans du Round Up !

Et un type capable de sortir des telles âneries est désormais à la tête d'un ministère en charge de ce genre de choses...

On se dit qu'il y aura certainement dans cette fraction de l'appareil d'Etat un haut fonctionnaire capable d'expliquer au nouveau ministre que non, le Round Up n'est pas un être vivant, et que donc il n'a pas de gènes. 

Bien évidemment, cette perle avait valu au député Martin un Vélot d'Or amplement  mérité :

http://www.imposteurs.org/article-le-velot-d-or-a-philippe-martin-59830459.html

 

Ce qui en rajoute encore dans le comique, comme le rappelle ce billet d'Imposteurs, c'est que ce grand spécialiste de la protection de la santé humaine et de l'agriculture a par ailleurs été vu dans une manifestation  contre la baisse des subventions … aux producteurs de tabac de son département, avec qui il défilait !!!

Attention Philippe, dans le tabac, contrairement au Round Up, il y a des gènes, car c'est un être vivant, même si une des conséquences essentielles du fait de fumer ses feuilles est précisément de voir la mort s'approcher plus vite.

 

[En ce qui concerne ces incohérences  et pour voir Philippe Martin à la manif pro-tabac, voir directement le papier sur le site Agriculture et Environnement :

http://alerte-environnement.fr/2011/01/06/le-depute-philippe-martin-et-la-sante-des-francais/]

 

 Depuis, Philippe Martin a décroché un deuxième Vélot d'Or, plus sobre que le précédent, pour cette évocation tout en confusions des supposés risques sanitaires liés à la consommation d'OGM :

  « Ces risques sanitaires touchent également les animaux exploités dans le département du Gers en raison des incertitudes planant autour de la mutation des OGM et de leur influence sur le génome des animaux ».

 http://www.imposteurs.org/article-philippe-martin-decroche-son-deuxieme-velot-d-or-82474228.html

 

Des incertitudes sur la mutation des OGM ???? Leur influence sur le génome des animaux ??????

 

Hé ben, ça promet....

 

Yann Kindo

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.