CIGéo-Papers… Vers un Tribunal de l’Environnement?

Alors que le film de Steven Spielberg «Pentagon Papers» vient de sortir au cinéma, un collectif a publié un dossier montrant que le projet CIGeo d’enfouissement des déchets nucléaires présente de nombreuses zones d’ombres et des risques certains. Les dirigeants français auront-ils le courage de faire face à leurs responsabilités dans ce dossier?

La question du nucléaire est particulièrement taboue en France, sans doute en partie car, contrairement aux Allemands, nos dirigeants ne veulent toujours pas reconnaître que se lancer dans l’aventure nucléaire a été une erreur qui s’est déjà révélée bien coûteuse, et qui le sera encore plus pour les générations futures, en argent (vu le déficit de provisions pour le démantèlement par EDF) comme en problèmes techniques, sans parler des accidents.

Du fait de ce tabou, il est très difficile d’avoir des chiffres et des rapports non biaisés. Les CIGéo-papers sont un nouveau témoignage, non moins inquiétant, de ce problème appliqué au programme d’enfouissement des déchets nucléaires sur le site de Bure. Voir le lien ci dessous.

http://www.villesurterre.eu/

On y apprend que de nombreux techniciens et ingénieurs de l’ANDRA (l'agence française chargée de gérer les déchets radioactifs) ont de très fortes réserves sur la faisabilité du projet et des craintes sérieuses quant à de possibles accidents. Et on est surpris de constater le manque de réaction de l’IRSN face à cela (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire).

On y découvre aussi avec stupéfaction l’amateurisme de ceux qui sont sensés gérer les déchets, y compris le CEA (Commissariat à l’Energie Atomique) qui livre des fûts percés ou dessoudés, ou qui n’est pas capable de fournir des inventaires fiables de ses livraisons…

Il s’agit de négligences et de manquements graves à la sécurité, mais aussi de dissimulations ou de mensonges quand ces problèmes et leurs potentielles conséquences dramatiques sont dissimulés au public.

Les responsables espèrent peut-être qu’ils ne seront plus en exercice (voire qu’ils seront morts ?) quand cela sera découvert. Alors, ne serait-il pas temps de mettre en place un vrai Tribunal de l’Environnement qui puissent juger de ce type d'actions ?

Ou bien les Français préféreront-ils ne pas aller au-delà du film de Spielberg « Pentagon Papers » en se disant que c’est vraiment scandaleux que les dirigeants des Etats-Unis aient menti aux Américains, sans chercher à voir les poutres qu’il y a aussi dans les yeux de certains de nos dirigeants.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.