Yann Quero

écrivain, essayiste, chercheur en sciences humaines,

Sa biographie
Passionné par l’altérité des civilisations et l’environnement, Yann Quero a fait des études d’arts, de sciences humaines et de langues orientales, avant de suivre un parcours balisé de métiers et d’expériences à travers le monde, du journalisme à l’enseignement, en passant par la responsabilité de projets de coopération internationale. Yann Quero a publié cinq romans et coordonné quatre anthologies de nouvelles, notamment sur des sujets de société ou liés à la technologie comme le nucléaire, le réchauffement climatique et les OGM. On lui doit également plusieurs essais sur la littérature en relation avec l’environnement et avec le monde asiatique. Ses textes ont été publiés chez plusieurs éditeurs dont Arkuiris, Bleu Nuit, Lune écarlate ou Rivière Blanche, ainsi que dans des journaux ou revues tels que : Libération, Le Monde Diplomatique, Solaris, Res Futurae, Lunatique, Galaxies, Etherval...
Son blog
78 abonnés Le blog de Yann Quero
Voir tous
  • Le Dilemme du Titanic

    Par
    La Terre-Titanic © Yann Quero La Terre-Titanic © Yann Quero
    Tout le monde connaît l’histoire du Titanic, supposé insubmersible, qui coula en 1912, en ayant heurté un iceberg. Ce drame est parfois utilisé comme parabole du réchauffement climatique. Par-delà le naufrage lui-même, une question mérite aussi d’être posée : Y aurait-il pu y avoir moins de victimes ? Et donc par analogie : comment limiter les dégâts liés aux crises climatiques ?
  • Cop26 : un quadruple fiasco : après nous le déluge

    Par
    cop-26-blog
    Comment les commentateurs peuvent-ils se montrer si naïf ou si politiquement correct ? Le pacte de Glasgow n’est pas un texte en « demi-teinte » ni une « avancée timide ». C’est un fiasco et un accord qui sacrifie honteusement les générations futures, alors qu’il y a extrême urgence à agir. Et cela pour au moins quatre grandes raisons.
  • Howie Hawkins sera-t-il le prochain président des Etats-Unis ?

    Par
    howiee-hawkins
    En 2016, j’écrivais un billet de blog : "Jill Stein sera-t-elle la prochaine Présidente des Etats-Unis ?" J’y dénonçais l’oubli des candidats écologistes dans la présidentielle américaine. En 2020, cela ne s’est pas amélioré. C’est même sans doute pire, car le duel Biden-Trump a occulté tout le reste. Pourtant, les enjeux sont toujours là.
  • Le nucléaire ne sauvera pas le climat...

    Par
    mediapart-nuke-climat
    Depuis plusieurs années, le lobby nucléaire s’est emparé du réchauffement climatique pour faire oublier les risques ainsi que les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima. Pourtant, pas plus que le nucléaire, rien ne permettra d’éviter les crises climatiques à venir d’ici 2050. En revanche, le nucléaire aggravera certainement les problèmes liés à certains dérèglements climatiques inévitables.
  • Vers 3,5 milliards de réfugiés climatiques dans 50 ans ?

    Par
    refugies-def
    Une étude publiée dans la prestigieuse revue de l’Académie des Sciences des Etats-Unis (PNAS), révèle que sans changements majeurs de comportements, il pourrait y avoir 3,5 milliards de réfugiés climatiques d’ici 2070. Pourtant, même s’il s’agit de l’information la plus médiatisée, ce n’est sans doute pas la pire nouvelle que contient cet article.
Voir tous