Yann Quero

écrivain, essayiste, chercheur en sciences humaines,

Sa biographie
Passionné par l’altérité des civilisations et l’environnement, Yann Quero a fait des études d’arts, de sciences humaines et de langues orientales, avant de suivre un parcours balisé de métiers et d’expériences à travers le monde, du journalisme à l’enseignement, en passant par la responsabilité de projets de coopération internationale. Yann Quero a publié cinq romans et coordonné quatre anthologies de nouvelles, notamment sur des sujets de société ou liés à la technologie comme le nucléaire, le réchauffement climatique et les OGM. On lui doit également plusieurs essais sur la littérature en relation avec l’environnement et avec le monde asiatique. Ses textes ont été publiés chez plusieurs éditeurs dont Arkuiris, Bleu Nuit, Lune écarlate ou Rivière Blanche, ainsi que dans des journaux ou revues tels que : Libération, Le Monde Diplomatique, Solaris, Res Futurae, Lunatique, Galaxies, Etherval...
Son blog
51 abonnés Le blog de Yann Quero
Voir tous
  • Et si on condamnait l’ONU ?

    Par
    Face aux nombreux problèmes mondiaux contemporains, notamment géopolitiques et environnementaux, la « communauté internationale » est souvent blâmée. Toutefois, comme cette « communauté » n’a pas d’existence propre, le « blâme » reste sans effet ni conséquences. Alors peut-être devrait-on juger l’ONU qui est supposée l’incarner et devrait éviter les crimes graves.
  • Flashé à 390 km/heure sur autoroute !

    Par
    Si quelqu’un était pris au volant à 390 km/h, soit trois fois la vitesse autorisée sur une autoroute, toute la France serait en émoi. Le Président lui-même interviendrait sans doute pour dénoncer cet irresponsable mettant en péril la vie d’autrui. En ce 5 mai 2018, au vu de leur mode de vie, les Français auraient besoin de trois planètes, et cela laisse la plupart des gens indifférents.
  • Flashé à 390 km/heure sur autoroute !

    Par
    Si quelqu’un était pris au volant à 390 km/h, soit trois fois la vitesse autorisée sur une autoroute, toute la France serait en émoi. Le Président lui-même interviendrait sans doute pour dénoncer cet irresponsable mettant en péril la vie d’autrui. En ce 5 mai 2018, au vu de leur mode de vie, les Français auraient besoin de trois planètes, et cela laisse la plupart des gens indifférents.
  • Les lacs de feu de Bangalore: échos de pollutions aux USA dans les 1960s

    Par
    Les images de lacs et rivières en feu en Inde ont fait la Une des médias ce week-end, montrant à quel point les médias peuvent s’enflammer pour des problèmes parfois connus de longue date par les chercheurs. Peu ont signalé que de tels phénomènes s’étaient produits aux USA jusqu’aux années 1960, et que le pays s’était en partie débarrassé de ces nuisances en délocalisant vers les pays au Sud.
  • L’OMC, les Coréens et la nourriture radioactive

    Par
    En février 2018, l’OMC a pris une décision qui risque de marquer l’histoire : contraindre les Sud-Coréens à importer des produits de la mer de la région de Fukushima potentiellement contaminés par des éléments radioactifs.
Voir tous