Une condamnation de Donald Trump pour mise en péril de l’Humanité !

Le 4 novembre 2019 le président Donald Trump a ordonné que son pays sorte de l’accord de Paris sur le climat. Au vu des menaces pesant sur la planète, cela fait de lui le plus grand criminel de l’histoire de l’humanité et mérite une condamnation mondiale sans réserve. S’il doit y avoir une procédure d’impeachment pour le destituer, c’est un motif encore plus grave que son chantage en Ukraine.

Comment le président de la première puissance mondiale peut-il donner un signal qui mène l’ensemble du monde à des désastres, sans que presque personne ne réagisse ?

Comment un pays qui se prétend « leader » international peut-il bafouer de manière aussi ubuesque les conclusions de la communauté scientifique ?

Certes, il y a encore de par le monde une poignée de prétendus universitaires qui disent que le réchauffement climatique n’existerait pas, ou qu’il ne serait pas forcément grave. Mais tous les chercheurs sérieux savent désormais que ces négationnistes du climat finiront dans les poubelles de l’histoire des sciences.

Alors pourquoi la communauté internationale laisse-t-elle faire Donald Trump ?

Comment la communauté internationale peut-elle sacrifier ainsi tous les jeunes et les générations futures, qui se battent pour avoir un avenir ?

Pourquoi les dirigeants de la planète n’ont-il pas signifié par exemple au président Trump qu’ils allaient mettre un embargo sur les produits états-uniens s’il maintenait sa décision criminelle de retrait de l’accord de Paris ?

Ce serait plus qu’une décision courageuse. De fait, il ne s’agit plus de « courage », mais d’une nécessité à agir vite. En effet, même avec les efforts conjugués de tous les pays à partir de 2020, il sera extrêmement difficile de ne pas dépasser les +2°C par rapport à l’ère préindustrielle (et a fortiori les +1,5°C). Et au-delà de ces seuils, la planète pourrait devenir invivable, en tout cas pour une majeure partie de l'humanité (et pas seulement dans les pays des Suds).

Demander un « tribunal international » qui jugerait Donald Trump pour crime contre l'Humanité serait mérité (et cela viendra peut-être), mais les procédures pour la mise en place d’une telle structure seraient très longues.

Alors n’attendons pas, regardons par exemple ce que dit la NASA au sujet du réchauffement climatique (lien ci-dessous) et demandons qu’une pétition mondiale condamne déjà symboliquement le plus rapidement possible et sans réserve Donald Trump pour mise en péril de l’Humanité.

 

https://climate.nasa.gov/effects/

trump-climate

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.