Les Chats de Fukushima

Une petite fille essaie d'écrire un haïku dans la banlieue de Fukushima en mars 2011, au moment de l'accident qui a détruit plusieurs réacteurs nucléaires.

https://manuscrit.wordpress.com/2015/10/31/manuscrit-18/

Une nouvelle entre réalisme et fantastique, parue initialement dans une anthologie dirigée par Stéphane Dovert : Homme et animaux: demain, ailleurs, autrement, et reprise dans le n°18 de la revue M@nuscrit

Ou comment la volonté d'écrire de la poésie et d'aimer les chats peut survivre dans un monde en déliquescence.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.