Les différentes affaires d'enrichissement privé (Cahuzac comparé à Tapie, c'est de la petite bière) nous rappellent cette évidence énoncée par l'alors maoïste Marin Karmitz (qui a bien viré sa cutie depuis...), à savoir que "Qui vole un oeuf va en prison ; qui vole un boeuf va au Palais-Bourbon".

Telle est la réalité.

Toute politique émancipatrice est appelée à rompre radicalement avec l'État et, même, à se constituer, aux côtés des gens du peuple (loulous révoltés, femmes voilées ou pas, ...), contre l'État qui piétine la vie déjà saccagée des humbles.

 

Les malheureux sont les puissances de la terre. Ils ont le droit de parler en maîtres aux gouvernements qui les négligent. (Saint-Just).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.