10 Août

Il me semble que, hélas, cela soit méconnu mais le 10 Août 1792 est une grande date de l'histoire de la politique émancipatrice et égalitaire en France, notamment via l'événement dont notre pays chaque jour un peu plus crépusculaire peut être fier, à savoir la Révolution française et singulièrement sa république jacobine dont - je parle sous le contrôle de mon ami Vingtras - on peut dire que l'insurrection du 10 août 1792 est l'embryon.

Il me semble que, hélas, cela soit méconnu mais le 10 Août 1792 est une grande date de l'histoire de la politique émancipatrice et égalitaire en France, notamment via l'événement dont notre pays chaque jour un peu plus crépusculaire peut être fier, à savoir la Révolution française et singulièrement sa république jacobine dont - je parle sous le contrôle de mon ami Vingtras - on peut dire que l'insurrection du 10 août 1792 est l'embryon. Insurrection populaire des masses constituées magnifiquement relatée par Jean Renoir dans son splendide film pédagogique La Marseillaise et dont Albert Mathiez, premier historien à réhabiliter de façon conséquente l'Incorruptible sali par la légende noire thermidorienne, disait qu'alors que le 14 juillet 1789 avait mis fin à l'Ancien Régime, le 10 Août 1792 abolissait la Monarchie pour donner vie à la nation - alors indissociable d'une idée d'égalité entre toutes et tous - et, un peu plus d'un mois plus tard, à une République où, pour parler comme Robespierre, l'espoir de voir régner la "vertu" et non les "brigands" et les "fripons" avides de corruption et de prébendes était permis. 

Le 10 Août 1792 est un jalon étincelant de la longue histoire de l'émancipation de l'humanité et de l'histoire de la révolution à travers le monde. On voit, dans le film de Renoir, le Roi perdre le contrôle de "ses gens" qui dans la cour des Tuileries ne lui obéissent plus et crient, pour toute l'humanité : Vive la nation ! et qui annoncent l'insurrection victorieuse qui préfigure la fin même du corps du roi. Le 10 août 1792 est donc une grande date pour la liberté, l'égalité et la fraternité authentiques.

En cette période où la France se recroqueville, haineuse et rabougrie, égoïste dans un monde pourtant toujours plus mondialisé, il ne semble pas inutile de rappeler les dates qui firent la grandeur de ce pays - dans l'espoir aussi de renouer avec cette tradition révolutionnaire, universelle et internationaliste.

http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=1056

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.