YVES FAUCOUP
Chroniqueur social
Abonné·e de Mediapart

699 Billets

1 Éditions

Billet de blog 20 oct. 2014

YVES FAUCOUP
Chroniqueur social
Abonné·e de Mediapart

La CEDH condamne à nouveau la France

 La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg a condamné la France le 20 octobre après-midi  pour avoir retenu une enfant de 15 mois, Aïcha, dans le Centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu, en Haute-Garonne.

YVES FAUCOUP
Chroniqueur social
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg a condamné la France le 20 octobre après-midi  pour avoir retenu une enfant de 15 mois, Aïcha, dans le Centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu, en Haute-Garonne.

Le couple K., arrivé de Tchétchénie en 2010, invoquant des actes de violence dans leur pays à l'encontre de leur famille, a été arrêté le 15 octobre, très tôt, dans un hôtel de Perpignan où il était assigné à résidence. Puis, ayant refusé d’embarquer, il a été enfermé au CRA. Une audience au tribunal administratif était prévue le 17 octobre pour contester cette arrestation, mais ce jour-là, à 4 heures du matin, le Préfet des Pyrénées orientales a ordonné à nouveau leur expulsion immédiate vers la Pologne, pays de l’espace Schengen, par où le couple est entré en 2010. Nouveau refus du couple d’embarquer.

Le juge du tribunal administratif, lors de l’audience du 17 octobre, a rejeté la requête du couple contestant son arrestation et son enfermement en centre de rétention. Le couple devait être expulsé lundi 20 octobre. Finalement, lors d’une audience au Tribunal de Grande Instance de Toulouse cet après-midi, le juge des libertés et de la détention a rejeté la demande de mise en liberté du fait de la présence de l’enfant.

 La Cour européenne de justice de Strasbourg, qui devait elle aussi se prononcer aujourd’hui sur cette détention, et qui avait déjà condamné la France pour enfermement d’enfant dans un Centre de rétention, vient à nouveau de la désavouer pour la même raison. Elle a par ailleurs enjoint la France à ne pas expulser cette famille vers la Russie tant que la Cour ne s'est pas prononcée sur le fond, ce qui peut prendre 2 ou 3 mois. Le couple et l’enfant devraient donc être libérés, ce qui ne leur garantit  pas de pouvoir à terme rester en France. A noter que François Hollande, candidat à l’élection présidentielle, s’était engagé à ne pas laisser des enfants internés dans des centres de rétention administrative. Pourtant le Préfet des Pyrénées orientales, qui cherche à tous prix à expulser cette famille désormais vers la Russie, avait fait, en ordonnant leur internement, comme si Aïcha n’existait pas, en violation de la décision passée de la CEDH ainsi que de l’article 22 de la Convention internationale des droits de l’enfant.

[je mettrai très prochainement en ligne un article sur le CRA de Cornebarrieu que j’ai visité le 17 octobre avec une militante du Cercle des Voisins, mouvement d’habitants de Cornebarrieu, de Toulouse, de Cugnaux, de Tournefeuille, de Fonsorbes, dont la profession de foi est la suivante :

 « Nous avons décidé de dire, d'informer, de parler partout où cela est possible sur les lois en vigueur et la politique de persécution des étrangers privés de papiers ainsi que sur l'existence même de ce CRA. Nous voulons témoigner de l'arrestation et de l'enfermement iniques des personnes privées de papiers et de leurs procès devant les tribunaux. »]

Voir article plus complet intitulé Centre de rétention, de l'Intérieur, mis en ligne le 21 octobre, sur le CRA de Cornebarrieu, sur la visite auprès de Diagne retenu dans ce centre, sur la situation de la famille K.

Entrée du Centre de rétention administrative de Cornebarrieu, près de Toulouse [Ph. YF]

Billet n°154

Billets récemment mis en ligne sur Social en question :

Référendum sur les aides sociales : programme infâme

Prix Nobel : Economie de bouts de chandelle

Exigeons des allocs dès le premier enfant

Contact : yves.faucoup.mediapart@sfr.fr

[Le blog Social en question est consacré aux questions sociales et à leur traitement politique et médiatique. Voir présentation dans billet n°100. L’ensemble des billets est consultable en cliquant sur le nom du blog, Social en question]

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Derrière le triomphe annoncé de l’extrême droite, des élections aux multiples enjeux
Dimanche, les Italiens votent pour renouveler leur Parlement. Une élection décisive qui conclut une campagne morne mais pourrait porter l’extrême droite au pouvoir. Tour d’horizon des programmes et des enjeux. 
par Romaric Godin
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal — Moyen-Orient
L’Arabie saoudite soudoie des stars des réseaux sociaux pour attirer les touristes
Le royaume entend préparer l’après-pétrole grâce aux revenus du tourisme. Pour faire la promotion des trésors touristiques saoudiens, des influenceurs des quatre coins du monde affluent par avions entiers. Avec un objectif : montrer par leurs publications Instagram que le pays s’est ouvert. 
par Yunnes Abzouz
Journal — Écologie
Trois ans après Lubrizol, Rouen confie aux entreprises la prévention des risques industriels
Trois ans après l’accident de l’usine chimique, la métropole normande a mandaté une association d’industriels pour étudier les attentes de la population et former les élus. Une association de victimes dénonce un « McKinsey » de la pollution.
par Jade Lindgaard

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB