YVES FAUCOUP
Chroniqueur social
Abonné·e de Mediapart

646 Billets

1 Éditions

Billet de blog 20 oct. 2014

La CEDH condamne à nouveau la France

 La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg a condamné la France le 20 octobre après-midi  pour avoir retenu une enfant de 15 mois, Aïcha, dans le Centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu, en Haute-Garonne.

YVES FAUCOUP
Chroniqueur social
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) de Strasbourg a condamné la France le 20 octobre après-midi  pour avoir retenu une enfant de 15 mois, Aïcha, dans le Centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu, en Haute-Garonne.

Le couple K., arrivé de Tchétchénie en 2010, invoquant des actes de violence dans leur pays à l'encontre de leur famille, a été arrêté le 15 octobre, très tôt, dans un hôtel de Perpignan où il était assigné à résidence. Puis, ayant refusé d’embarquer, il a été enfermé au CRA. Une audience au tribunal administratif était prévue le 17 octobre pour contester cette arrestation, mais ce jour-là, à 4 heures du matin, le Préfet des Pyrénées orientales a ordonné à nouveau leur expulsion immédiate vers la Pologne, pays de l’espace Schengen, par où le couple est entré en 2010. Nouveau refus du couple d’embarquer.

Le juge du tribunal administratif, lors de l’audience du 17 octobre, a rejeté la requête du couple contestant son arrestation et son enfermement en centre de rétention. Le couple devait être expulsé lundi 20 octobre. Finalement, lors d’une audience au Tribunal de Grande Instance de Toulouse cet après-midi, le juge des libertés et de la détention a rejeté la demande de mise en liberté du fait de la présence de l’enfant.

 La Cour européenne de justice de Strasbourg, qui devait elle aussi se prononcer aujourd’hui sur cette détention, et qui avait déjà condamné la France pour enfermement d’enfant dans un Centre de rétention, vient à nouveau de la désavouer pour la même raison. Elle a par ailleurs enjoint la France à ne pas expulser cette famille vers la Russie tant que la Cour ne s'est pas prononcée sur le fond, ce qui peut prendre 2 ou 3 mois. Le couple et l’enfant devraient donc être libérés, ce qui ne leur garantit  pas de pouvoir à terme rester en France. A noter que François Hollande, candidat à l’élection présidentielle, s’était engagé à ne pas laisser des enfants internés dans des centres de rétention administrative. Pourtant le Préfet des Pyrénées orientales, qui cherche à tous prix à expulser cette famille désormais vers la Russie, avait fait, en ordonnant leur internement, comme si Aïcha n’existait pas, en violation de la décision passée de la CEDH ainsi que de l’article 22 de la Convention internationale des droits de l’enfant.

[je mettrai très prochainement en ligne un article sur le CRA de Cornebarrieu que j’ai visité le 17 octobre avec une militante du Cercle des Voisins, mouvement d’habitants de Cornebarrieu, de Toulouse, de Cugnaux, de Tournefeuille, de Fonsorbes, dont la profession de foi est la suivante :

 « Nous avons décidé de dire, d'informer, de parler partout où cela est possible sur les lois en vigueur et la politique de persécution des étrangers privés de papiers ainsi que sur l'existence même de ce CRA. Nous voulons témoigner de l'arrestation et de l'enfermement iniques des personnes privées de papiers et de leurs procès devant les tribunaux. »]

Voir article plus complet intitulé Centre de rétention, de l'Intérieur, mis en ligne le 21 octobre, sur le CRA de Cornebarrieu, sur la visite auprès de Diagne retenu dans ce centre, sur la situation de la famille K.

Entrée du Centre de rétention administrative de Cornebarrieu, près de Toulouse [Ph. YF]

Billet n°154

Billets récemment mis en ligne sur Social en question :

Référendum sur les aides sociales : programme infâme

Prix Nobel : Economie de bouts de chandelle

Exigeons des allocs dès le premier enfant

Contact : yves.faucoup.mediapart@sfr.fr

[Le blog Social en question est consacré aux questions sociales et à leur traitement politique et médiatique. Voir présentation dans billet n°100. L’ensemble des billets est consultable en cliquant sur le nom du blog, Social en question]

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission ce soir, reportage aux portes de l'Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
La beauté fragile d'un combat
« Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine