YVES FAUCOUP

Chroniqueur social indépendant

Sa biographie
Franche-Comté : travailleur social de terrain, responsable syndical, directeur de la revue d'informations générales L'Estocade. Midi-Pyrénées : responsable d'équipes éducatives et sociales, puis directeur d'un centre de formations sociales, puis directeur de l'action sociale départementale.
Son blog
583 abonnés Social en question
Voir tous
  • De Gaulle payait son électricité !

    Par
    Dit-on, mais il pompait tranquillement les fonds secrets. Et petites chroniques sur de Rugy, Woerth, Barre, Tapie : certains réclamaient qu’on leur donne le bon Dieu sans confession !
  • Fraternité, ici et maintenant !

    Par
    Une famille étrangère est menacée d’expulsion sur un prétexte bénin, alors qu’elle est bien intégrée, très appréciée et qu’elle a une peur panique de retourner au pays. Dans une petite ville du Gers, 200 citoyens, vêtus de blanc, manifestent leur soutien lors de la cérémonie officielle du 14-juillet.
  • Houellebecq et l’évêque, de concert dans l’ignoble

    Par
    Michel Houellebecq accuse l’État d’avoir accompli ce à quoi la plus grande partie de la famille de Vincent Lambert était acharnée, à savoir : le « tuer ». L’évêque de Montauban dénonce « un meurtre programmé sur ordre d’un médecin ». Je laisse des directives anticipées… pour que des poursuites soient engagées contre de tels individus qui insulteraient de la même manière mes proches.
  • Pour un revenu minimum unique

    Par
    L’Observatoire des inégalités vient de publier une note dans laquelle il défend le principe d’un revenu minimum unique, basé sur le seuil de pauvreté (à 50 % du revenu médian), soit 860 euros. Coût : 7 milliards d’euros, ce qui, en comparaison avec les cadeaux faits aux plus riches, est tout à fait réalisable.
  • La fausse information sur les contreparties au RSA

    Par
    De nombreux médias se sont jetés sur le projet du département de l’Aisne d’imposer 35 heures de travail par semaine aux allocataires du RSA et en ont fait des tonnes. En réalité, rien de bien nouveau sous le soleil mais petite manœuvre de propagande à laquelle collaborent malheureusement certains journalistes.