YVES FAUCOUP

Chroniqueur social indépendant

Sa biographie
Franche-Comté : travailleur social de terrain, responsable syndical, directeur de la revue d'informations générales L'Estocade. Midi-Pyrénées : responsable d'équipes éducatives et sociales, puis directeur d'un centre de formations sociales, puis directeur de l'action sociale départementale.
Son blog
505 abonnés Social en question
Voir tous
  • Cédric Herrou versus Éric Zemmour + Charles Consigny…

    Par
    … ou la France républicaine, de la liberté, de l'égalité et de la fraternité contre une France rance, violente ou emberlificotée, exprimant sa mauvaise conscience et sa mauvaise foi, et qui a pignon sur rue.
  • La pauvreté du Plan

    Par
    Si certaines des mesures annoncées ce matin par le Président de la République seront appréciées par les associations et les professionnels, il n'en reste pas moins que la Plan pauvreté est l'expression d'une conception bien particulière, néo-libérale, de la pauvreté. Dont cette insistance sur les "inégalités de destin" pour atténuer les inégalités de fait.
  • « Des figues en avril »

    Par
    Nadir Dendoune rend hommage dans ce film à sa mère, Messaouda, venue de sa Kabylie natale, vivant dans son deux-pièces de l'Ile-Saint-Denis. La parole de cette mère-courage, ses gestes, son humour, sa tristesse font de ce film, tout en tendresse filiale, un document unique sur l'exil. Ce film a été projeté aux Rencontres Cinématographiques de Bejaïa en Algérie, qui se sont terminées hier.
  • Arnaud Rodamel, un passeur

    Par
    Arnaud Rodamel, photographe et écrivain, réalise des expositions qui s'attachent à faire lien entre des personnes et leur lieu de vie. Grâce à son sens de l'écoute, il obtient des témoignages souvent émouvants. Récemment, il a monté une exposition dans un quartier prioritaire de Saint-Chamond avec des familles d'origines sociales et culturelles diverses : "Portraits de famille".
  • Migrants : la droite extrême a le vent en poupe

    Par
    Les leaders de la droite extrême européenne veulent former un Axe anti-immigration. L'Allemagne se lance dans l'installation de camps d'enfermement pour migrants en attente du droit d'asile ou de leur expulsion. Et le discours fustigeant les "immigrationnistes" se déploie en France.