yvette michaud
Abonné·e de Mediapart

67 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 oct. 2021

yvette michaud
Abonné·e de Mediapart

Monsieur Le Ministre, Garde des Sceaux,

Tout au long de cette émission vous avez déroulé une certaine quantité de statistiques en oubliant de dire que plus de 15.000 plaintes à l’encontre des notaires emplissaient les armoires de votre Ministère.

yvette michaud
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"SOS VICTIMES DE NOTAIRES "

130 rue du Four à Chaux 18200 BOUZAIS – Tél : 02.48.96.57.28 – Port : 06.89.27.73.22

                                                            Secrétaire Générale : Gisèle NERON                               

 Bouzais le 06 Octobre 2021

                                                           Monsieur Eric DUPOND MORETTI

                                                           Ministre de la justice - Garde des Sceaux

                                                           11, Place Vendôme

                                                           75001 PARIS

Monsieur Le Ministre, Garde des Sceaux,

            J’attendais avec impatience en ma qualité de secrétaire générale de             SOS Victimes de Notaires et dépositaire de milliers de dossiers qui attendaient  des réformes en matière de justice    ,lors de  votre passage en date du 05 Octobre 2021 sur BFM et RMC.

            Malheureusement pour toutes ces victimes,2 heures d’émission où vous avez été complètement NUL qui se réduit à rien  avec  des mots qui ne voulaient strictement rien dire, rien apporter au changement auquel vous aviez fait référence avant votre prise de fonction, permettez de vous dire que vous auriez dû garder votre première décision à « ne jamais accepter le poste de Ministre de la justice »… !La seule excuse que je vous trouve, c’est que vous êtes obligé d’obéir à des politiques qui vous empêchent de réfléchir intelligemment.

             Où il est l’AVOCAT DUPOND MORETTI avec sa verve brillante qui savait séduire des milliers de personnes ! Rien de tout cela, au contraire on a assisté à des commentaires désobligeants de votre part comme :

« Notre pays est paranoïaque il n’y a rien à reprocher à la justice, que les français interprètent mal les choses, que la justice c’est une grande institution …..etc…etc…C’est vraiment inquiétant de vous avoir comme Ministre.

 Tout au long de cette émission vous avez déroulé une certaine quantité de statistiques en oubliant de dire que plus de 15.000 plaintes à l’encontre des notaires emplissaient les armoires de votre Ministère.

 Avec toute ma considération et ma compassion je vous invite vivement Mr le Ministre, à reprendre vos marques pour aider nos concitoyens.

Recevez Monsieur Le Ministre l’assurance de mes respectueuses salutations.

                                                                                                       Secrétaire Gle : Gisèle NERON

Copie à Mr Le PRESIDENT de la République E.MACRON

                Association loi 1901 S/Préfecture St-Amand-Md(Cher)J.O.Mars 1985 J.O. Novembre 2006

                                        Bureau heures ouverture : 10hà12h et de 15hà 17h

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Shtar Academy » : sortie sous haute surveillance d’un album de rap enregistré par des détenus
Ce projet musical unique en son genre a permis à quatre détenus de la prison de Fresnes de travailler avec les plus grands noms du rap français. Un projet de réinsertion qui pourrait subir le contrecoup de la polémique déclenchée cet été autour d’une course de karting.
par Yunnes Abzouz
Journal
Pénurie de places en lycée technologique : des élèves « oubliés » ou forcés de redoubler
Des centaines d’élèves se sont retrouvés sans affectation à la rentrée, en particulier dans les classes STMG, filière négligée par les autorités depuis des années. Alors que des lycéens n’ont toujours pas d’établissement, le mutisme du rectorat nourrit un sentiment d’abandon.
par Névil Gagnepain (Bondy Blog)
Journal — Santé
Crack à Paris : Darmanin fanfaronne bien mais ne résout rien
Dernier épisode de la gestion calamiteuse de l’usage de drogues à Paris : le square Forceval, immense « scène ouverte » de crack créée en 2021 par l’État, lieu indigne et violent, a été évacué. Des centaines d’usagers de drogue errent de nouveau dans les rues parisiennes.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Justice
À Nice, « on a l’impression que le procès de l’attentat a été confisqué »
Deux salles de retransmission ont été installées au palais Acropolis, à Nice, pour permettre à chacun de suivre en vidéo le procès qui se tient à Paris. Une « compensation » qui agit comme une catharsis pour la plupart des victimes et de leurs familles, mais que bon nombre de parties civiles jugent très insuffisante.
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet d’édition
Klaus Barbie - la route du rat
En parallèle d'une exposition aux Archives départementales du Rhône, les éditions Urban publient un album exceptionnel retraçant l'itinéraire de Klaus Barbie de sa jeunesse hitlérienne à son procès à Lyon. Porté par les dessins du dessinateur de presse qui a couvert le procès historique en 1987, le document est une remarquable plongée dans la froide réalité d'une vie de meurtres et d'impunité.
par Sofiene Boumaza
Billet de blog
Suites critiques aux « Suites décoloniales ». Décoloniser le nom
Olivier Marboeuf est un conteur, un archiviste, et son livre est important pour au moins deux raisons : il invente une cartographie des sujets postcoloniaux français des années 80 à aujourd’hui, et il offre plusieurs outils pratiques afin de repenser la politique de la race en contexte français. Analyse de l'essai « Suites décoloniales. S'enfuir de la plantation ».
par Chris Cyrille-Isaac
Billet de blog
Nazisme – De capitaine des Bleus à lieutenant SS
Le foot peut mener au pire lorsque l’on a définitivement quitté les vestiaires par la mauvaise porte. La vie et la mort d’Alexandre Villaplane l’illustrent de la façon la plus radicale. Dans son livre qui vient de sortir « Le Brassard » Luc Briand retrace le parcours de cet ancien footballeur français devenu Allemand, officier de la Waffen SS et auteur de plusieurs massacres notamment en Dordogne.
par Cuenod
Billet de blog
« Mon pauvre lapin » : le très habile premier roman de César Morgiewicz
En constant déphasage avec ses contemporains, un jeune homme part rejoindre une aieule à Key West, bien décidé à écrire et à tourner ainsi le dos aux échecs successifs qui ont jusqu’ici jalonné sa vie. Amusant, faussement frivole, ce premier roman n’en oublie pas de dresser un inventaire joyeusement cynique des mœurs d’une époque prônant étourdiment la réussite à n’importe quel prix.
par Denys Laboutière