Ça peut vous arriver

Ça peut vous arriver VIOLENCES JUDICIAIRES 2 POIDS 2 MESURES

                     M6 JULIEN COURBET    Ça peut vous arriver 


                                                                 Bonjour Monsieur JULIEN COURBET 


Je voudrais vous poser une question, sans entrer dans les détails ?


Lorsqu’un NOTAIRE et une BANQUE sont incapables de produire un acte de prêt en original et que la justice complaisante ferme les yeux que ces notables produisent/
-16 versions différentes pour un seul acte, tantôt sur 15 pages ou 32 ou 41 ou 29 etc.
-Avec ou sans ruban assemblact 
-Sans aucun paraphe ni signature, sauf à partir de la 5 -ème version en 2007 où on voit apparaitre une page 15 avec un RUBAN et des signatures ajoutées !
-Que le notaire indique avoir reçu l’acte !
- Il reconnaît être absent !
-Il barre son nom sur un acte authentique et le remplace par un autre notaire. Qui interrogé plus tard n’a aucun exemplaire de cet acte dans ses archives et en plus, suite à malversations sommées par la chambre des notaires de vendre son étude pour lui éviter la prison ! 
-Aucune habilitation du clerc (ceci est prouvé) 
-Aucune inscription hypothécaire ! (ceci est prouvé)  
-Cet acte n’existe tout simplement pas car il n’y a jamais eu de remise d’exemplaire ni de lecture faite devant personne, le notaire étant absent   
Que puis-je faire ! Au nom de la vérité et de la justice !
Que me conseillez-vous ! 
Merci à toute votre équipe dont Maître Sylvie Noachovitch 
Toute ma considération 
Yvette MICHAUD 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.